Ours
Accueil Actualités L’ incroyable habitat des ours en Sibérie arctique

L’ incroyable habitat des ours en Sibérie arctique

par Pierre-Alain Lévy

A n’en pas croire ses yeux, carrément féérique, des dizaines d’ours polaires ont colonisé un village abandonné sur une île de l’Arctique dans l’extrême-Orient russe au nord est de la Sibérie près de la mer des Tchoukches, soit à mi-chemin avec l’Alaska de l’autre côté de la mer de Béring.

ours polaire
Ile Wrangel.Остров Врангеля
Document Google map

Dmitry Kokh est un photographe russe réputé, notamment célèbre pour ses prises de vue de la vie sous-marine, ses photos sont publiées sur Instagram, mais cette dernière fois il revient d’une expédition qui l’a conduit dans le district autonome de Tchoukotka ( Чукотский автономный округ) à l’été 2021. Son objectif: trouver des ours à photographier sur l’île Wrangel (Остров Врангеля,) une réserve naturelle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Ce qu’il a trouvé à la place fut un spectacle étrange et inattendu et somme toute un émerveillement : Sur l’île Kolyuchin, plus petite et située au sud de l’île Wrangel, plus de 20 ours polaires avaient élu domicile dans des baraquements qui faisaient autrefois partie d’une station météorologique soviétique aujourd’hui démantelée.

Un proverbe russe dit: Два медведя в одной берлоге не живут Deux ours ne s’entendent pas dans la même tanière, amusant, ces photos manifestent du contraire…

Olécio partenaire de Wukali
ours polaire
Photo ©Dmitry Kokh

Un autre proverbe russe amusant: Хозяин в дому, что медведь в бору: что как хочет, так и ворочает, c’est à dire: Le propriétaire de la maison est comme un ours dans les bois : ce qu’il veut, il le fait. Eh bien là les ours se sont installés

ours polaire
Photo ©Dmitry Kokh

Alors que Kokh naviguait à 2 000 kilomètres au nord des îles depuis son point de départ à Anadyr, la capitale de la Tchoukotka, il a remarqué qu’il y avait beaucoup plus de glace de mer que ce qui est typique pour le littoral nord de la Tchoukotka pendant les mois d’été. L’abondance de la glace de mer pourrait expliquer pourquoi les ours se sont installés l’île de Kolyuchin au lieu de rester sur leurs territoires d’été habituels plus au nord, car les ours polaires utilisent la glace de mer pour chasser leurs proies, les phoques. 

ours polaire
Photo ©Dmitry Kokh

Kolyuchin est si petite que « vous pouvez voir presque toute l’île depuis votre bateau« , a-t-il ajouté son retour, et bien qu’il y ait eu autrefois une station météorologique russe sur l’île, elle a été abandonnée en 1991 après l’effondrement de l’Union soviétique. Peu après que le bateau de Kokh se soit amarré près de Kolyuchin pour attendre la fin d’une tempête, « nous avons vu du mouvement dans la fenêtre de cette station météorologique – et ensuite nous avons vu que c’était un ours a-t-il déclaré. Mais bien plus en effet, nous en avons vu un, puis un second, au total une vingtaine tous à l’intérieur de ce bâtiment. »

Pour prendre les photos Dmitry Kokh a mis au point un dispositif particulier constitué d’un drone adapté avec un système d’hélices dont le niveau sonore avait été réduit au maximum pour ne pas effaroucher les animaux. Il a réussi à merveille tant et si bien que les ours ne furent guère perturbés par cette chose étrange se déplaçant au-dessus d’eux dans l’air (voir notamment dans la vidéo). Au demeurant ils semblent même l’ignorer, mais attention prévient-il, sur les photos, les ours ne semblent pas se soucier de l’appareil et du photographe, mais lorsqu’il s’agit d’ours polaires, les apparences peuvent être trompeuses. Ainsi comme le signale Dmitry Kokh , « Les ours polaires sont des chasseurs très intelligents – et parfois rusés ils font semblant de ne pas vous regarder, ils sont détendus ; c’est à ce moment-là, qu’ils sont prêts à vous attaquer« .

ours polaire
Photo ©Dmitry Kokh

Un employé de la réserve naturelle a accompagné le photographe et ses collaborateurs pendant tout le temps de ce safari photographique, il portait un fusil et des fusées éclairantes comme mesures de précaution pour assurer la protection de l’équipe. Il faut savoir que les ours polaires peuvent peser jusqu’à 770 kg, mais malgré leur poids, ils sont étonnamment rapides et peuvent courir jusqu’à 40 km/h, 

ours polaire
Photo ©Dmitry Kokh

Les ours polaires habitent généralement des régions reculées de l’Arctique, loin des humains, mais le changement climatique remodèle leur habitat et les a même poussés à envahir les villes de l’Arctique russe à la recherche de nourriture. Depuis 1979, la glace de mer dont les ours dépendent pour chasser a rétréci et s’est amincie, et les chercheurs prévoient que la glace de mer estivale pourrait disparaître de l’Arctique d’ici la fin du siècle.

ours polaire
Photo ©Dmitry Kokh

« Bien que les ours polaires soient confrontés à un avenir incertain, ces images d’ours regardant à l’extérieur de bâtiments délabrés nous rappellent que la vie sur Terre peut persister même si les objets et les structures fabriqués par l’homme s’effondrent, a déclaré Kokh à son retour, ajoutant »Mais la vie n’existera pour toujours que si nous nous en préoccupons« . Nous ne saurions dire mieux!

Nous nous sommes amusés à WUKALI (chacun son truc!), à répertorier les proverbes russes qui font référence à l’ours et ils sont très nombreux ! En cette période de tension internationale il nous a semblé cocasse de faire mention de quelques uns et pour la conformité de traduction nous mettons en regard la forme russe originale. Bien entendu chacun sachant que l’ours incarne la puissance russe.
Amusez-vous !

Soyez amis avec l’ours, mais gardez votre arme
С медведем дружись, а за ружье держись
L’ours a tort d’abattre la vache, et la vache a tort d’aller dans les bois
Не прав медведь, что корову зарезал, неправа и корова, что в лес пошла.
Qu’est-ce que ça veut dire : l’ours saute par-dessus la souche ?
Cela signifie que soit la souche n’est pas haute, soit l’ours est en colère

Что значит: медведь через колоду скачет?
Значит: либо пень не высок, либо медведь сердит.

L’ours vit dans la forêt, s’il n’est pas appelé sur le terrain
Живет медведь и в лесу, коли его не зовут в поле.
L’ours a menacé mais il est tombé dans son trou
Медведь грозился, да в яму свалился
L’ours ne s’est pas lavé, mais tout le monde avait peur de lui
Медведь не умывается да все его боятся..
Un ours mange une vache, mais il a faim, et une poule mange des céréales, mais vit bien
Медведь по корове съедает, да голоден бывает; а кура по зерну клюет, да сыта живет.
Faites de l’ours un apiculteur
Медведя пасечником сделать
C’est bien de taquiner l’ours par la fenêtre
Хорошо медведя в окно дразнить

et un petit dernier pour le plaisir:
Craindre l’ours, c’est fuir l’écureuil.
Медведя бояться — от белки бежать.

Article rédigé conjointement par Pierre-Alain Lévy avec notre correspondant à Moscou Sergueï Ivanov

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus