Dualisme.

Chérie, explique-moi pourquoi

tu dis: « MON piano, MES roses »,

et: « TES livres, TON chien » … pourquoi

je t’entends déclarer parfois:

« c’est avec MON argent à moi

que je veux acheter ces choses.


 »

Ce qui m’appartient t’appartient !

Pourquoi ces mots qui nous opposent:

le tien, le mien, le mien, le tien?

Si tu m’aimais tout à fait bien,

tu dirais: « LES livres, LE chien »

et: « NOS roses ».


Paul GERALDY (1885-1883)

“Toi et moi”

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus