Serge Dorny, le directeur de l’Opéra de Lyon, a dévoilé mardi les résultats d’une étude marketing inédite, consacrée aux retombées économiques générées par son activité. D’après cette étude, relayée par Le Parisien, l’institution, lorsqu’elle reçoit 1 € de subventions, génère « 0,80 € d’impact économique des spectateurs » (hôtels et restaurants fréquentés avant ou après le spectacle) et « 2 € d’impact de l’activité économique de l’institution » (sous-traitants locaux). Des résultats qui, selon Serge Dorny, « prouvent l’efficacité économique » de la structure. Le directeur de l’Opéra souhaite également « briser le tabou de la rentabilité des institutions culturelles ». L’Opéra de Lyon reçoit 28 millions € de subventions chaque année; la Ville de Lyon y contribue à hauteur de 60% – 20% pour l’Etat, 10% pour le Conseil général et 10% pour le Conseil régional.

Zadig et +

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus