Ce sont les derniers jours pour découvrir ou redécouvrir l’exposition-événement Vues d’en haut, présentée au Centre Pompidou-Metz jusqu’au 7 octobre 2013.

L’exposition montre comment la vue d’en haut – des premiers clichés aériens au milieu du XIXe siècle jusqu’aux images satellites – a fait basculer la perception que les artistes ont du monde.

A travers près de 500 œuvres en dialogue (peintures, photographies, dessins, films, maquettes d’architecture, installations, livres et revues…), l’exposition offre un panorama inédit et spectaculaire de l’art moderne et contemporain.

Le public pourra profiter de l’occasion des Journées du Patrimoine et des visites architecturales gratuites proposées dans ce cadre pour voir ou revoir Vues d’en haut !

Intitulées « Découverte de l’architecture du Centre Pompidou-Metz », ces visites, d’une durée d’une heure, auront lieu les 14 et 15 septembre à 14h, 15h et 16h.
Les visiteurs sont invités à s’inscrire sur place, sous réserve des places disponibles (des groupes de 20 personnes par visite seront constitués sur place).
Condition particulière : la visite guidée gratuite du bâtiment ne comprend pas celle des expositions Vues d’en haut et Allen Ginsberg / Beat Generation.

Dans le prolongement de l’exposition Vues d’en haut sont proposés des conférences et un spectacle de danse de Trisha Brown

• Mercredi 18 septembre 2013 à 19h30 – Auditorium Wendel

Conférence « Le cubisme d’en haut. Conquête de l’air et invention de l’abstraction »
Par Pascal Rousseau, professeur d’histoire de l’art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et à l’Université de Genève

La conquête aérienne inspire de nombreux artistes de l’avant-garde. Quelle influence l’imaginaire de l’aéronautique a-t-il eu sur les peintres cubistes (1909-1914) ?

• Mercredi 25 septembre 2013 à 19h30 – Auditorium Wendel

Conférence « Vues aériennes et ciné-sensations du monde »

Par Teresa Castro, historienne de l’art et docteur en études cinématographiques, professeur à l’Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle

L’histoire des vues aériennes au cinéma est celle d’une complicité entre la caméra et les moyens aériens de locomotion. Celle-ci se traduit par une recherche des « ciné-sensations » du monde, comme si la vision aérienne était éminemment cinématographique.

• Mercredi 2 octobre 2013 à 19h30 – Auditorium Wendel

Conférence « La trame du monde vue du ciel »

Par Gilles A. Tiberghien, philosophe et maître de conférences en esthétique à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles

Dans À la découverte du paysage vernaculaire, John Brinckerhoff Jackson écrit à propos d’un paysage d’irrigation vu du ciel que « nous ne voyons plus la surface comme quelque chose qui dissimule ce qu’elle recouvre mais qui l’explicite ». Ce constat paradoxal sera le fil directeur de cette conférence.

• Samedi 5 octobre 2013 de 20h30 à 23h30, Forum du Centre Pompidou-Metz

Spectacle Planes, de Trisha Brown

En écho à l’exposition Vues d’en haut et dans le cadre de la sixième édition de Nuit Blanche-Metz, les danseurs du CCN – Ballet de Lorraine proposent une réactivation de Planes (1968), première pièce d’une série baptisée les equipment pieces, tirée des Early Works de la chorégraphe newyorkaise Trisha Brown.


ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus