Afin d’interpréter la Symphonie de chasse pour quatre cors de Leopold Mozart, l’Orchestre symphonique de Pittsburgh auditionne des chiens pour donner une version inédite de l’oeuvre.

Oeuvre méconnue de Leopold Mozart, la Symphonie de chasse est déjà singulière puisque son interprétation requiert quatre cors, des cordes ainsi que des armes à feu. L’Orchestre symphonique de Pittsburgh a souhaité aller plus loin pour amplifier l’ambiance de chasse à courre de cette oeuvre du père de Wolfgang. Et quoi de plus normal que de vouloir entendre des chiens aboyer sur cette musique en hommage à la cynégétique! L’orchestre a donc lancé un casting pour trouver cinq canins capable de donner de la voix sur commande sans être perturbé par l’orchestre ou le public.

Après une sélection d’aboiement sur vidéo, 10 chiens finalistes sont venus auditionner sur scène. Ils étaient noté sur quatre critères : l’obéissance, la concentration, la projection sonore et le timbre vocal. Le chef d’orchestre Fawzi Haimor donnait le départ depuis la fosse aux propriétaires et ceux-ci transmettait à leur chien. Au final, seulement cinq chiens ont réussi à aboyer sur commande. Les chiens gagnants s’appellent Jetty, Grizzly, Sonny, Sergeant Preston and Bailey, ce dernier n’ayant pas réussi à japper mais a tout de même été retenu en raison de son style. Tous se produiront lors d’un concert gratuit donné en plein air dans la ville de Pittsburgh en juin.

Source: France Musique


ÉCOUTER VOIR



Illustration de l’entête, le caniche Bailey qui a moins convaincu pas sa « voix » que par son style, il a cependant été retenu

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus