L’histoire commence comme dans un film de suspense. Un groupe d’amis partent en randonnée dans le parc de la butte de l’éléphant dans l’état du Nouveau-Mexique aux États-Unis. Lors d’un arrêt pique-nique, ils aperçoivent comme un os sortant du sable, ils commencent tout doucement à creuser pour finir par découvrir un énorme crâne fossilisé. Ils envoient aussitôt des photos de leur découverte au New Mexico Museum of Natural History and Science d’Albuquerque qui dépêche sur place des paléontologues. Leurs conclusions sont immédiates, il s’agit du crâne d’un stegosmastodon, ancêtre des mammouths et des éléphants qui vivait il y a près de trois millions d’années.|center>

Pour le professeur Gary Morgan, paléontologue, qui travaille au musée d’Albuquerque, il n’est pas rare que des promeneurs découvrent des grands fossiles dans les vastes espaces du Parc de la butte de l’éléphant (Elephant Butte Lake State Park), lieu éponyme s’il en est et qui doit son nom à une colline à la forme particulière. On ne pouvait mieux le nommer !

Source documentaire: LiveScience


Illustration de l’entête: haut du crâne du stegomastodon avec ses défenses pointant vers le bas. Credit: Randall Gann/New Mexico Museum of Natural History and Science


WUKALI 26/06/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus