restaurant
Accueil Actualités Guillaume fait son cinéma ?

Guillaume fait son cinéma ?

par Jérôme Pilleul

Le club du réalisateur mythique David Lynch (Twin Peaks, Elephant Man, Dune, Mulholland Drive…) a du garder portes closes avec la fermeture des lieux de nuit. Il a su se réinventer l’année dernière pour ouvrir un cinéma restaurant en emménageant rive gauche, dans le quartier Saint Germain des Prés, derrière les cafés des Deux Magots et Flore, non loin de l’ancienne librairie La Hune devenue YellowKorner. Le concept est simple : des chefs viennent investir la cuisine et la carte pour un temps défini.

Le chef Guillaume Sanchez, un des plus rockers des cuisines, aurait pu être aussi un des comparses du groupe électro français Justice (constitué du duo Gaspard Augé et Xavier de Rosnay) surtout lors de la sortie de leur premier album cross très électro rock en 2007.

Lui, Guillaume aura choisi la cuisine en commençant par la pâtisserie en 2006 et obtenu déjà deux médailles d’argent du meilleur apprenti de France à l’âge de 16 ans. Ensuite il enchaine voyages, rencontres et projets. De son premier livre The architecture of Sense and Taste, à l’émission du meilleur pâtissier, à son premier restaurant Nomos (de 2015 à 2019), puis à son second livre Humains à l’émission Top Chef 8 en 2018, l’amèneront à l’ouverture du restaurant NE/SO à Paris qui obtiendra deux ans plus tard, en 2019 sa première étoile. Sans oublier l’an passé, son dernier livre Post Cuisine (aux éditions Chêne). Guillaume décide pendant cette période estivale, de placer son campement au Silencio pop-up du 9 juillet au 19 septembre 2021, rue Guillaume Apollinaire, toutes les deux semaines le chef imagine et conçoit un nouveau menu pour accompagner le film du soir sur l’un des 4 thèmes : 

9-19 juillet : Reprise du Festival de Cannes 
21 -1 aout : Hollywood
25- 5 septembre : Noir et Blanc
8-19 septembre : Biopic

Olécio partenaire de Wukali

De quoi ravir les amateurs de films mais aussi les épicuriens. Guillaume vous propose un menu composé de créations originales avec cocktail / entrée / plat / dessert et certaines soirées se poursuivront avec un set de DJ.

J’ai pu découvrir ses préparations lors du dernier soir du premier thème, le soir de l’annonce des récompenses du Festival de Cannes.

Son mojito au céleri démarrait la session de façon surprenante et agréablement, suivi d’un thon rouge aux fraises. Frais et goûtu, une excellente découverte. Son « quarter pounder » au bœuf, fromage et herbes suit la même tendance. Simple, efficace et savoureux au palais. Seul bémol s’il en fallait un ce sont les desserts : tarte chaude aux pommes caramel déstructurée un peu trop sucrée et le cheesecake à la pêche, bien fait, « propre » mais en deçà des plats précédents au niveau des goûts.

Une belle soirée en terrasse avec le retour du soleil et une équipe souriante (et oui cela se voit et ressent malgré le port du masque) !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus