Accueil Livres, Arts, ScènesExpositions & Histoire de l'art Les pensionnaires 2023-2024 de la Villa Médicis

Les pensionnaires 2023-2024 de la Villa Médicis

par Communiqué

Au terme d’une procédure de sélection pour laquelle 534 dossiers ont été déposés, le jury du concours des pensionnaires de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis a retenu 16 lauréats.

Cette nouvelle promotion de pensionnaires, représentant 9 disciplines artistiques et 4 nationalités différentes, sera accueillie à la Villa Médicis à partir de septembre 2023 pour une résidence de création, d’expérimentation ou de recherche d’un an. Dans ce cadre, les pensionnaires bénéficieront d’une bourse de résidence, d’un logement et d’un espace de travail.

Ont été retenus en qualité de pensionnaires pour l’année 2023-2024 :

 Pierre Adrian – Littérature
Mali Arun – Écriture de scénario
Ismaïl Bahri – Arts plastiques
Séverine Ballon – Composition musicale
Hélène Bertin – Arts plastiques
Alix Boillot – Scénographie
Madison Bycroft – Arts plastiques
Laure Cadot – Restauration d’oeuvres d’art ou de monuments
Céline Curiol – Littérature
Jean-Charles de Quillacq – Arts plastiques
Ophélie Dozat – Architecture
Hamedine Kane – Arts plastiques
Kapwani Kiwanga – Arts plastiques
Laure Limongi – Littérature
Morad Montazami – Histoire de l’art
Justinien Tribillon – Commissariat d’exposition

Olécio partenaire de Wukali

Le jury de sélection était composé de Sam Stourdzé, directeur de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis et président du jury ; Tarek Atoui, artiste et compositeur ; Victorine Grataloup, directrice de Triangle-Astérides, centre d’art contemporain ; Maylis de Kerangal, écrivaine ; Annick Lemoine, directrice du Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris ; Philippe Quesne, metteur en scène ; François Quintin, délégué aux arts visuels à la Direction Générale de la Création Artistique du Ministère de la Culture ; Marie-Cécile Zinsou, Présidente de la Fondation Zinsou et présidente du conseil d’administration de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis.
Pour l’analyse des candidatures, le jury s’est appuyé sur l’expertise de seize personnalités désignées au sein de l’administration de l’État ou de ses établissements publics.

Au cours de leur année de résidence, les pensionnaires seront amenés à faire découvrir leur travail dans le cadre de manifestations qui scanderont la programmation de la Villa Médicis :

– La Nuit Blanche, organisée à l’automne 2023, sera l’occasion d’une première exposition de leurs travaux pluridisciplinaires et prendra la forme d’une déambulation nocturne entre les jardins et les salons de la Villa Médicis ;

– Tout au long de l’année, des concerts, lectures, conférences, performances et évènements seront présentés sous forme de cartes blanches aux pensionnaires et associeront des artistes invités internationaux ;

– Un évènement de fin d’année, moment fort de la saison estivale, offrira un aperçu de la diversité des disciplines représentées et des croisements féconds qui se créent au cours de l’année entre les projets des pensionnaires.

Données Clefs

Candidatures

Sur les 534 dossiers de candidature représentant 570 candidatures, on dénombre 273 femmes, 290 hommes, 7 personnes ne se représentant pas sur un spectre binaire des genres, 32 binômes et 2 trinômes.

Promotion 2023-2024 des pensionnaires

La promotion compte 9 femmes, 6 hommes et 1 personne non-binaire.
La moyenne d’âge des pensionnaires est de 39 ans.


Concours des pensionnaires pour l’année 2024-2025
Candidatures du 11 septembre au 23 Octobre
Bourse et résidence de création, d’expérimentation et de recherche de 12 mois à la Villa Médicis (de septembre 2024 à août 2025)
→ Pour qui ? Artistes, auteurs et autrices, chercheurs et chercheuses déjà confirmés, francophones, sans critère de nationalité
Plus d’informations
Bourse André Chastel
Candidatures jusqu’au 24 septembre 
 
→ En partenariat avec l’Institut national d’histoire de l’art➝ Bourse et résidence à la Villa Médicis
➝ Pour qui ? Chercheuses et chercheurs confirmés, français ou étrangers, souhaitant se rendre à Rome pour y effectuer des recherches

Vous souhaitez réagir à cet article
Peut-être même nous proposer des textes et d’écrire dans WUKALI
Vous voudriez nous faire connaître votre actualité
N’hésitez pas, contactez-nous !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser