Art at the Université de Lorraine.


Avant son ouverture de saison officielle le jeudi 3 octobre prochain, l’espace BMK/Théâtre du Saulcy reprend son activité et accueille le Festival Court toujours en partenariat avec le NEST, centre dramatique nationale de Thionville-Lorraine le jeudi 19 septembre à partir de 18h30.

Pendant cette soirée, quatre objets/spectacles originaux seront proposés. Au préalable, le festival aura été inauguré à 17h00.

– A partir de 18h30 (toutes les 10 minutes)

Attention : spectacle pour 1 spectateur : réservation obligatoire sur place

Un doux reniement

Texte Christophe Pellet

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté
Parcours immersif pour 1 spectateur.

Mise en scène Mathieu Roy (Compagnie du Veilleur)

Interprétation Philippe Canales, Romain Chailloux, Johanna Silberstei n et la participation d’Isabelle Jonniaux, Maud Chapoutier, Louise-Anne Hippeau et Thierry Vennesson

Dans Un doux reniement, Christophe Pellet nous invite à suivre le cheminement des pensées d’un jeune homme. Ce voyage intérieur est ponctué de rencontres avec des spectres qui lui permettent de mesurer la distance qui le sépare du reste du monde. Equipé d’un casque audio, chaque spectateur devient le personnage principal de l’histoire. Il se retrouve projeté dans un univers sonore où il entend, parle et agit à la place du héros. La dimension solitaire de ce parcours fait de cette expérience un moment unique, personnel et troublant.

– à 19h30

16 M²

Texte, mise en scène et interprétation Maud Galet-Lalande (Compagnie Les Heures Paniques)

16m2, c’est l’histoire de deux femmes. L’une a trente ans, et regarde passivement s’écouler sa vie, enfermée dans son studio de 16m2, dont elle n’est pas sortie depuis huit mois, dix-neuf jours et quatre heures trente-sept minutes. L’autre lui ressemble, avec, peut-être, quelques années de plus. Et assiste, activement, à cette vie qui s’écoule pour rien, en brossant, avec tendresse, le portrait de son acolyte.

– à 20h30

Dissection d’un rêve #17

forme courte créée dans le cadre du projet Rêves à tisser initié par la compagnie La Mandarine Blanche et La Méridienne à Lunéville

Mise en scène Martine Waniowski (Compagnie des Bestioles)

Interprétation Reda Brissel, Martine Waniowski

Le rêve rend l’homme vulnérable. Faible. Il le maintient dans un état d’attente perpétuelle de l’inaccessible. Le plonge dans un imaginaire impossible. Le détourne de sa propre réalité, de sa place au sein de la société. Le contraint à réduire sa productivité. Il faut donc éradiquer les rêves. Balayer les chimères. Nous allons donc mettre en place une série d’expériences analytiques afin de les disséquer pour mieux les exterminer. Nos chercheurs ont créé une machine à autopsier les rêves, qu’ils testent en prélevant au hasard un individu dans son habitat naturel. Jusqu’à présent ces recherches se sont montrées stériles, mais chaque jour la machine est améliorée. Et nous attendons des résultats spectaculaires pour cette 17ème expérience…

– à 21h00

La Neige

texte Uchida Hyakken

forme courte créée dans le cadre du projet Rêves à tisser initié par la Compagnie La Mandarine Blanche et La Méridienne à Lunéville

Mise en scène Alain Batis (Compagnie La Mandarine Blanche)

Interprétation Amélie Patard, Alain Carnat

Dans La neige, nouvelle d’Uchida Hyakken publiée en 1934, le narrateur ne cesse de penser toute la journée à tuer la femme qui vient de le quitter. Et pourtant, l’homme demeure impassible et regarde la neige tomber drue. Il se laisse même surprendre par l’éclatante beauté d’une femme fantomatique vêtue d’un hakama rouge, qui apparaît dans sa maison, se fait servir par lui avant de disparaître. Des hommes surgissent bientôt de nulle part, elle revient les piétiner avant de fondre comme neige… Il est un témoin effacé. Est-ce une allégorie de la vengeance…


Cinéma CinéMetz

Spéciale première de Billy Wilder

ouverture de la saison cinématographique de Cinémetz

Vendredi 20 septembre – 18h00 – Cameo Ariel

entrée libre sur réservation auprès de Mahjouba Ait Bennasser – cineligue57@laligue.org – 03 87 66 10 49

Redécouverte de ce film de Billy Wilder réédité en copie neuve. La projection sera suivie d’un débat et d’un pot de l’amitié.

Soirée organisée par CinéMetz, collectif messin pour un cinéma de qualité au centre ville, regroupant les associations Fragment, CinéArt, la Ligue de l’enseignement – Fédération des Oeuvres Laïques de Moselle et l’université de Lorraine, avec le soutien de la Ville de Metz et de la DRAC de Lorraine.


– Concert Fragment

Mardi 24 septembre – 12h12

Tony Di Napoli – Pierres sonores/lithophone
organisé par l’association Fragment /réservation : info@fragment-asso.com

Bibliothèque universitaire du Saulcy – entrée libre

La particularité du lithophone est de proposer une palette de sonorités qui semble infinie. C’est en tout cas la sensation que donne la recherche musicale de Tony Di Napoli avec ses pierres sonores, pratique méconnue et pourtant ancestrale. Ses nouvelles recherches portent sur la façon de faire sonner les pierres, sur une expérience sensorielle de densité sonore révélant le lieu et sur une tentative de modifier certaines perceptions auditives par la production de battements. Cette installation sonore, entièrement acoustique comprend différents ensembles de pierres dont certains sont mis en vibration via un dispositif électronique…..


Performance

Cabaret Contemporain

organisé par l’EPCC Metz en scènes

mardi 24 septembre – 12h30 – campus Bridoux – entrée libre

mardi 24 septembre – 16h30 – campus Saulcy – entrée libre

Concert surprise du Cabaret contemporain en prologue de leur concert du vendredi 27 septembre à l’Arsenal.


Renseignements et réservations : 03 87 31 56 13 – theatredusaulcy-reservation@univ-lorraine.fr


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus