Une fois par an, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ( CNSMDP) propose, en coproduction avec la Cité de la musique, une grande création lyrique qui permet aux élèves de parfaire l’apprentissage de la scène, mais aussi de les habituer à partager leur art avec le public.

Cette année est marquée par les représentations de l’opéra de Mozart, Mitridate.

Mozart écrivit Mitridate à l’âge de quatorze ans, lors d’une tournée en Italie avec son père, en 1770. L’opéra fut donné à Milan le 26 décembre de cette même année. Quelques semaines avant la première et en pleines répétitions, Leopold Mozart écrivait dans une lettre adressée à sa femme le 8 décembre: « Pour autant que je puisse le dire sans la partialité d’un père, je trouve qu’il a bien composé l’opéra, avec beaucoup d’esprit. » Le jugement paternel « à chaud » est aujourd’hui encore largement partagé.
Le jeune Wolfgang Amadeus glisse sa musique avec aisance au sein des formes conventionnelles de l’opera seria et il introduit des contrastes expressifs qui culminent en d’authentiques moments d’émotion, déchirée entre l’amour et le devoir.

Mithidate re di Ponto . W. A Mozart

26, 28 février, 1er, 3 et 4 mars 2014

David Reiland, direction musicale
Vincent Vittoz, mise en scène
Elèves du département des disciplines vocales
Orchestre du Conservatoire
Elèves de la direction des études chorégraphiques


CNSMDP. Salle d’art lyrique

209 av Jean Jaurès. Paris. Métro Porte de pantin

Tarif : 18€ – Réservations aux guichets de la Cité de la musique
ou par téléphone au 01 44 84 44 84
Coproduction Cité de la musique, Conservatoire de Paris


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus