Le 17 janvier dernier, la chapelle construite par le Corbusier à Ronchamp et terminée en 1955 avait été vandalisée, un vitrail avait été brisé par un maraudeur qui tentait de s’introduire dans l’édifice

Le mur de la façade sud, appelé « mur de lumière », est composé de nombreux vitrages aux formes, aux tailles et aux décors variés. Il s’agit d’une des créations les plus fameuses de Le Corbusier. Le vitrage représentant la lune, l’un des plus beaux, et le seul signé par Le Corbusier, est celui là même qui a été brisé.

L’association de l’Œuvre Notre-Dame du Haut ouvre une souscription pour récolter les 7500 euros nécessaires à sa restauration et mise en sécurité

Le site de la Colline Notre-Dame du Haut est situé dans la petite ville de Ronchamp en Franche-Comté. Les nombreux édifices qui composent le site ont tous été réalisés par de grands architectes : la chapelle Notre-Dame du Haut, la maison du chapelain, l’abri du pèlerin et la pyramide de la paix par Le Corbusier (1955), le campanile par Jean Prouvé (1975), la Porterie et le Monastère Sainte-Claire par Renzo Piano (2011).

La chapelle Notre-Dame du Haut est devenue un symbole de l’architecture sacrée contemporaine.


(WUKALI 6 juin 2014)

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus