Another book about the First World War and the destiny of soldiers


La chronique de François DELMAS.


Voilà un nouvel ouvrage sur la première guerre mondiale. Un nouvel ouvrage « témoignage ». Mais celui-ci offre une certaine originalité par rapport à ceux qui parsèment les rayonnages des librairies. Il se comporte de fait en trois parties.

La plus importante est le récit de la guerre faite par le beau-père de l’auteur, lieutenant d’infanterie. Andrée Brébant-Cogniard l’a recueilli et nous permet de découvrir le quotidien d’un officier parmi tant d’autres qui s’est retrouvé, au gré des mouvements des armées, dans les tranchées en première ligne. On y perçoit le quotidien des soldats : le froid, la boue, la faim, la peur, etc.

Une autre partie est constituée par une « causerie », c’est-à-dire une série de lettres qu’un soldat a envoyées à sa mère alors qu’il est au front, où il sera tué en 1915. On y découvre un homme, un fils, un frère, bien plus inquiet de la santé de ses proches (qui se trouvent dans une zone occupée par les allemands) que de la sienne et des risques qu’il encourt bien qu’il pense à sa mort. C’est un témoignage plein d’empathie, d’altruisme, de grandeur d’âme.

La présentation de ses deux témoignages est constituée d’une première partie qui est un vrai pamphlet (totalement mérité) contre Joffre et l’Etat Major et une ode à la gloire des officiers et sous-officiers qui ont partagé, essayé, pour la majorité d’entre eux, de préserver les hommes placés sous leurs ordres et qui ont eux aussi payé de leur vie l’aveuglement des officiers généraux qui n’avaient aucune conscience de la réalité des champs de bataille en particulier voire de la guerre en général.

Rien que pour cet avant propos « Il était une fois des hommes. Les hommes de la guerre de 1914-1918 » devrait être lu et étudié dans tous les lycées quand cette période est abordée en histoire. Une guerre se sont des hommes qui souffrent et non des généraux qui ont des places ou des rues portant leur nom.

François Delmas


Il était une fois des hommes. Les hommes de la guerre de 1914-1918

Andrée Brébant-Cogniard

Éditions L’Harmattan 13€


WUKALI 08/09/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus