De Michael Jackson à Edith Piaf, de Brahms aux Daft Punk, OdinO revisite les plus grands standards de la pop et du classique en version symphonique, grâce au chef d’orchestre Sylvain Audinovski, qui a souhaité ouvrir la musique symphonique au métissage, à l’innovation et à la rencontre de nouveaux publics.

Ce sont donc 80 musiciens qui ont réenregistré des titres comme « Get Lucky », « Désenchantée », « L’hymne à l’amour » ou encore « Smooth Criminal » en y apportant une nouvelle dimension.

OdinO est une très belle rencontre entre deux univers musicaux : le classique et la pop. Une alliance pleine d’émotions où la mélodie prend toute son importance.

Le chef d’orchestre Sylvain Audinovski est directeur artistique de L’Ensemble Bonsaï, un orchestre de proximité, lien entre la musique classique et le temps actuel. Il s’est produit récemment en Chine, à Londres, à Venise, et sa musique est jouée chaque mois à Saint-Pétersbourg. Au long de son parcours, il a reçu les recommandations d’institutions et de personnalités parmi lesquelles : l’Opéra National de Paris, le théâtre Fontanka de Saint-Pétersbourg, les chefs d’orchestre Yutaka Sado et Jonathan Schiffman, de nombreux chanteurs lyriques de premier plan… Sylvain Audinovski est lauréat du concours international de direction d’orchestre Lovro Von Matacic de Zagreb (2007), et triple lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) dans les classes d’écriture.

Sortie de l’album le 22 septembre (Universal/ Polydor)


WUKALI 10/09/2014)


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus