Depuis sa réouverture en avril 2013, le Rijksmuseum poursuivant l’aménagement de ses espaces d’exposition inaugure à partir du 1er novembre 2014 prochain de nouvelles salles et de nouveaux services. Dans l’aile Philips se tiendront simultanément deux expositions photographiques. L’une tout particulièrement consacrée à la photographie au vingtième siècle, avec des oeuvres de photographes dont le nom seul a déjà fait plusieurs fois fait le tour de la planète tels : Jacques-Henri Lartigue, Lewis Hine, László Moholy-Nagy, Man Ray, Brassaï, W. Eugene Smith, Ed van der Elsken et William Klein ( jusqu’au 11 janvier 2015). L’autre exposition de photographies explore les liens entre les Pays-Bas et la Belgique depuis leur séparation en 1830 visités par Hans van der Meer


Le Rijksmuseum présentera aussi dans cette même aile Philips le salon de laque chinois du stadtholder Orange-Nassau de la Cour de Leeuwarden qui vient juste de faire l’objet d’une restauration. Il s’agit d’un des plus anciens salons de laque au monde. Les laques viennent de Chine où elles furent commandées par la Princesse Albertine Agnes van Nassau, fille de Frederik Hendrik et d’ Amalia van Solms en 1695. Le salon sera décoré avec raffinement par toutes sortes de mobiliers décoratifs de cet âge d’or et tout particulièrement des collections de porcelaines chinoises et japonaises qui furent dès cette époque particulièrement prisées et signalant la maîtrise des navigateurs et des marchands hollandais dans le commerce vers l’Extrême-Orient

Il manquait à ce grand musée, au Rijksmuseum, un restaurant et un café, ce sera chose faite dans l’aile Philips pour la plus grande satisfaction des visiteurs

Hannah Rosenberg correspondante de Wukali aux Pays-Bas


WUKALI 16/10/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus