C’est une fantastique sculpture textile qui a été installée à Boston (Mass. USA) et qui a été conçue par l’artiste Janet Echelman. L’oeuvre, un filet textile en fibres de polymères colorés et équipé de diodes luminescentes, flotte au dessus du square Rose Kennedy à 112m de haut. L’oeuvre couvre une surface de 2000m2, pèse près d’une tonne et mesure dans sa plus grande dimension 183 m. Elle est arrimée à 3 tours d’habitations avoisinantes par 4 ancrages. Les formes évolutives formées sont censées évoquer les trois collines qui ont été arasées au 18ème siècle pour créer le port . Le premier nom de Boston qui lui fut d’ailleurs donné par ses premiers habitants anglais était «Tri-mountain».

Greenway Echelman Sculpture – Installation Time-Lapse – 5.3.2015 from Julian Tryba on Vimeo.

Cette oeuvre constitue aussi un grande prouesse technique et technologique, ainsi le polymère utilisé est 15 fois plus solide que l’acier, et infiniment plus léger. Ce vaste filet est composé de près de 542.500 noeuds. Cette sculpture textile et colorée est éclairée de nuit par 44 rampes de LED. La conception ainsi que le design ont été modélisés par ordinateur. La prise en compte des données climatiques et des forces du vent ont fait l’objet d’une attention particulière. Un logiciel spécifique a été développé conjointement entre une société informatique et l’artiste. On ne serait pas aux USA si l’on n’avait pas davantage eu le souci juridique de la protection des animaux, c’est ainsi qu’une étude toute particulière a été conduite afin de s’assurer que le maillage de cette sculpture urbaine qui flotte dans les airs ne soit pas un obstacle et un piège pour le passage des oiseaux.

Il a fallu près de 20h et un important dispositif logistique et technique pour lever, finaliser et mettre en place l’oeuvre dans le ciel de la capitale du Massachusetts.

L’ installation, la sculpture de Janet Eschelman s’inscrit dans le cade des dynamiques culturelles mises en place par Greenway, une organisation citoyenne de Boston qui créé l’échange et le dialogue entre les différents habitants de la ville et propose des animations.

Julius Kleiner
Correspondant de WUKALI aux USA


WUKALI 19/06/2015

Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus