La vente chez Sotheby’s à Paris de la bibliothèque de Marcel Proust (voir notre précédent article sur le sujet) a atteint des sommets cumulant à 1.240.000€ avec plus de 130 photographies, livres dédicacés, manuscrits et lettres. Bien au-dela de son aspect commercial, cette vente fut aussi un événement littéraire. L’enchère la plus haute de la collection a récompensé l’exceptionnel placard d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs [1914-1919], presque entièrement manuscrit et encore inconnu, vendu 111 000 €.

La lettre de l’Académie Goncourt lui annonçant an décembre 1919 qu’il avait obtenu le fameux prix a été vendue 13.750 € (frais inclus) pour une estimation initiale de 6.000€, tandis qu’une lettre intime que Marcel Proust avait envoyé à son ami Reynaldo Hahn et estimée à 20.000-25.000€ est partie à 45.000€. Quant à la fameuse photographie où on le voit entouré de ses amis Robert de Flers et Lucien Daudet et que ses parents souhaitaient voir oubliée (cf notre article), elle a été vendue 18.750€ (estimée 5000-8.000€).

Elsa Weiller


WUKALI 03/06/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus