C’est un événement phénoménal qui n’arrive qu’une fois par an, le lâchage des eaux de sédimentation du barrage de Barrage de Xiaolangdi 小浪底 en Chine. Ce sont de monstrueuses vagues d’eaux limoneuses chargées de sédiments jaunes qui jaillissent comme une mer en tempête hors du barrage par plusieurs sorties. L’opération permet à la fois de vidanger le réservoir afin de le délester des limons accumulés, d’abaisser aussi le niveau du fleuve de 2 m. C’est un spectacle dantesque qui attire un monde fou, 180.000 personnes cette année venues spécialement assister à ce spectacle grandiose et unique. C’est le «festival de la vague».

Ce barrage est situé dans la province du Henan 河南 (centre est de la Chine) à 40kms de la ville ancienne de Luoyang.


Le barrage de Xiaolangdi a été construit sur le Fleuve Jaune 黃河. C’est un barrage multi-fonctions ( régulation du débit du fleuve et des risques d’inondations, production hydro-électrique, irrigation, gestion des eaux pour la consommation alimentaire). Il produit 5 milliards kWh d’ électricité par an.

Il a été inauguré en 2000, sa construction a duré 6 ans et il a coûté près de 3,5 milliards de dollars financés à 40% par la Banque mondiale. Sa construction a nécessité le déplacement de près de 200.000 personnes. Il a rassemblé la participation conjointe d’entreprises internationales (joint-venture) dont l’entreprise française de travaux publics Dumez, (Groupe Vinci).

C’est une construction impressionnante, par sa taille c’est le deuxième de Chine après celui des Trois Gorges 三峡大坝 sur le YangTsé. Sa largeur à la base est de 1.307m pour une hauteur de 154m, son lac réservoir occupe un volume de 12.8km3

Bian Jingzhao 边景昭 correspondant de Wukali en Chine et P-A L


WUKALI 03/07/2016
*Courrier des lecteurs *] : [redaction@wukali.com

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus