His relations with Lyndon Larouche in the US are well known and mysterious


Il en va des élections présidentielles comme des saisons ! Elles se suivent à un rythme régulier, immuable (autrefois 7, aujourd’hui 5 ans) et pour certains impétrants, se ressemblent. Onze candidats se présentent aujourd’hui à l’élection la plus importante de la cinquième république : ce n’est pas un record, ils furent jusqu’à 16 en 2002. Il y a dit-on les « gros » candidats avec des équipes de campagnes bien rodées et les moyens des « gros » partis politiques. Et il y a les « petits ». Il y a les « on » de gauche, du centre et de droite, et les autres plus aux bords et aux extrêmes. Et il y a les « divers » qui réussissent, bon an mal an, à se présenter et à passer les qualifications fussent-elles à chaque fois plus contraignantes… Un vrai mystère !
Le casting 2017 : Un inventaire à la Prévert ? Et un raton laveur.

Or donc : [**Cheminade*] ! Et non [**Chaminade*] ([**Cécile*], compositrice ou un autre [**Jacques*], homme politique qui fut député de 1978 à 1981).

Prénom : Jacques. Un prénom biblique, porté par une multitude de personnages célèbres. Tiens revoilà Prévert. Depuis 1981, 7 fois prétendant. Cette année, une 3ème fois candidat. Président du parti Solidarité et Progrès. Tout un programme ! Jugez plutôt : «Notre pays se trouve sous la coupe d’une fausse élite issue de la connivence entre la grande banque, le monde des affaires et des intermédiaires affairistes, les grands corps de la haute administration, la politique, la justice, le journalisme parisien, les arts et les lettres et l’édition.» Un autre raton laveur !

Etat civil : né le 20 août 1941 à Buenos Aires. Nationalité Franco-Argentine.
Etudes : diplômés de HEC Paris puis de l’ENA (promotion Jean Jaurès). Vous avez dit élite ?
Curriculum Vitae : fonctionnaire au ministère de l’économie et des finances, puis attaché commercial aux Etats-Unis où il rencontre et fréquente un certain[** Lyndon Larouche*] qui pensait (par exemple) que l’homosexualité était un complot du KGB ou que l’Empire britannique avait amené Hitler au pouvoir… Rien que ça ! Cinq ou six ratons laveurs.

Motivation : être élu président de la république ! Excusez du peu. Moi aussi j’aimerais être président !

Mais comment fait-on ? Combien çà coute une campagne ? Comment ça se finance ? Et les 500 signatures : une sinécure ?

Alors que certains « poids lourds », qualifiés pour de précédentes campagnes, ont renoncé à se présenter cette fois-ci, j’avoue humblement être bluffé de voir ces « divers » candidats acteurs d’un formidable spectacle médiatique qui va tenir la France en haleine jusqu’au 1er tour. Ne serait-ce pas là le signe (malgré tout) d’une démocratie en une pas si mauvaise santé que ça. D’autant que quelques-unes des propositions du candidat Cheminade devraient aller droit à mon cœur : chant choral et instruments dès le primaire, mobilisation de tous les conservatoires, écoles de musique et orchestres nationaux, amener la musique classique à ceux qui ne la connaissent pas…

D’ailleurs si j’étais président de la République, j’écrirais mes discours en vers et en musique. La la la la la … Hélas, il me reste encore beaucoup (trop) de questions et…plusieurs ratons laveurs !

[**Fabrice Kastel*]
Compositeur et chef d’orchestre


[(
Le Trombinoscope de Wukali
Cliquer sur chacun des noms des candidats pour lire les articles parus dans le trombinoscope.

[**Les candidats:*]

Philippe Poutou
François Asselineau
Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen
Nathalie Arthaud
Nicolas Dupont-Aignan
Emmanuel Macron
Benoît Hamon
François Fillon
Jean Lassalle
Jacques Cheminade)]


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 15/04/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus