AI réseaux sociaux
Accueil Livres, Arts, ScènesLivres Alessandro Baricco déchiffre ce « Game » planétaire dans lequel nous nous trouvons

Alessandro Baricco déchiffre ce « Game » planétaire dans lequel nous nous trouvons

par Jérôme Pilleul

Le Game ou la partie qui se joue, est faite de réalité virtuelle, d’événements hybrides, de transhumanisme ou d’humanité augmentée. Que de mots barbares pour les gens de la vie de la première réalité mais beaucoup plus usuels pour ceux de la seconde. Ces deux réalités que j’évoque, sont des réalités expliquées par l’écrivain-essayiste italien, Alessandro Baricco, dans son ouvrage The Game (éditions folio). Deux réalités du monde concomitantes qui s’entremêlent parfois, se télescopent de plus en plus.

Dans son livre Alessandro Baricco, après son ouvrage Les Barbares, paru en 2014, s’attaque au même sujet des utilisateurs numériques en prenant le contrepied de son premier avis. Et si ce monde numérique était la conséquence de l’évolution humaine et sa cause, engendrant ainsi une révolution, non technologique ni artistique, mais mentale ?

En effet, notre façon de voir, concevoir, appréhender le monde serait en train de changer. Un monde dit traditionnel qui a évolué à son rythme avec quelques soubresauts (révolutions : « les Lumières », les révolutions dites politiques comme aux Etats Unis, ou en France, en Russie ou même celles dites industrielles et économiques) n’ont en rien modifié notre rapport aux choses dites réelles, au temps et aux rapports aux autres. Alessandro décide cette fois de comprendre ce « monde parallèle », en jouant le rôle de l’anthropologue-historien de cette transformation qui a débutéx fin de XXème siècle.

Alessandro Baricco cherche les premières vertèbres de l’animal qui serait aux origines de ce « Game », de ce nouveau jeu, nouveau monde. Il retrouve donc des étapes essentielles à cette construction en expliquant leurs causes et leurs conséquences. De la création du Web par Tim Berners-Lee à Facebook, Twitter (et leurs influences sur les habitudes humaines et la politique) ou Instagram (et le développement de l’individualisme de masse à l’égoïsme de masse) en passant par Steve Jobs, Amazon, Airbnb ou Uber.

« Dans le Game, l’ego de milliards d’individus a été quotidiennement nourri avec des super vitamines, en partie produites par des outils qui augmentaient leurs compétences et en partie développées par le parricide à répétition commis dans le but de se défaire des élites…Beaucoup se sont soudain aperçus qu’ils pouvaient PENSER DIRECTEMENT : avoir des opinions sans devoir attendre que certaines élites les émettent ».

Ainsi les outils numériques changent la donne. Plus de 4 milliards de personnes peuvent ainsi avoir accès aux informations en même temps que les autres et émettent leurs avis à destination de toutes personnes connectées. Et forcément cela bouleverse la donne, les élites classiques qui vacillent, elles doivent se réinventer. Se réinventer, se réenchanter demande du temps et désormais le temps n’est plus le même. C’est le temps de l’instantané, en une minute, il y a par exemple plus de 456000 tweets, plus de 103 millions de spams envoyés, près de 50000 photos sur Instagram et courses Uber dans le monde. Juste le temps nécessaire pour lire cette même ligne. Comment voulez vous évoluer quand vous devez suivre tout cela et y participer de votre côté ? 

Le livre d’Alessandro Baricco analyse le pourquoi du comment de cette mutation. Les nouveaux outils ont engendré de nouvelles utilisations qui eux-mêmes ont bouleversé notre façon de penser le monde et les autres. A lire sur un transat, à l’ombre pour éviter les coups de chauds. Effrayant ou intrigant à vous de voir, faites vous une idée de la partie que vous allez jouer.

The Game
Alessandro Baricco
éditions Folio. 8€60

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus