Un film d’animation bosniaque et oui ! Figé dans la glace depuis la nuit des temps, un personnage reprend vie et se met à bâtir, à construire, bloc de pierre après bloc de pierre. Un rival survient aussi primitif et vindicatif. Les deux énergumènes se font alors la guerre et aucun ne gagnera chacun y perdra, jusqu’à la vie. Une belle métaphore en dessin animé, un raccourci saisissant, un cri de révolte, un constat. Ce film a obtenu la plus haute distinction en 2008 de l’Académie du Film Européen.

P-A L

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus