Le ministre irakien du tourisme et des antiquités vient d’annoncer le vol d’un très grand nombre de pièces archéologiques dérobées dans le musée Nabuchodonosor à Bagdad. Bien qu’aucun chiffre n’ait été publié, il semblerait que ce dernier vol est très conséquent. Ce n’est pas la première fois que des pièces artistiques majeures sont volées, lors de l’opération militaire montée par la coalition contre Saddam Hussein, le musée de Bagdad qui conservait d’inestimables trésors avait été pillé et des pièces par milliers avaient disparu. Si par chance quelques pièces ont pu être retrouvées comme la dame d’Uruk, la plupart d’entre elles jusqu’à aujourd’hui n’ont pas été retrouvées

Dans ce dernier vol en date, il s’agit essentiellement de briques émaillées de couleur bleu représentant des déités babyloniennes zoomorphes figurant taureaux, lions, et dragons et ornant les murs du chemin de la procession du Palais. Le musée était fermé et des scellés y avaient été posées depuis 2003 avant la troisième guerre du Golfe. Un grand nombre des pièces uniques qu’il recelait avait été transportées avant la guerre au Musée National de Bagdad à la demande de Saddam Hussein. C’est dans les réserves du musée que les pièces ont été dérobées. Lors de la conférence de presse, le ministre irakien en charge du tourisme et des antiquités, Liwa Sumaism a précisé qu’il faudrait près de 1000 gardiens supplémentaires pour assurer la sécurité des sites archéologiques du pays.

Ce sont les archéologues et architectes allemands Johannes Gustav et Eduard Robert Koldewey qui en 1899 et les années suivantes avaient découvert et exploré le site de Babylone et en avaient exhumé de nombreux vestiges. Une grande partie d’entre eux, avec la célèbre Porte d’Ishtar ont été rassemblés dans les collections du musée Pergame à Berlin


ÉCOUTER VOIR


Illustration de l’entête. Porte d’Ishtar, Pergamon Museum Berlin. Les pièces volées à Bagdad sont de la même nature et de la même époque que ces briques émaillées.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus