Le Mont Fuji, Fuji Yama, ou encore Fujisan est le lieu sacré et une source d’inspiration artistique pour tout le Japon. Dans la langue japonaise d’ailleurs, le petit mot san acollé à un nom est un signe d’affection et de tendresse.

La beauté de ce volcan solitaire, souvent couronné de neige, s’élevant au-dessus de villages, de la mer et de lacs bordés d’arbres, a inspiré artistes et poètes. Il s’agit d’un lieu de pèlerinage depuis des siècles. Le Mont Fuji (3 776 mètres) figure dans l’art japonais dès le 9e siècle mais sa représentation au 19e siècle via les estampes sur bois en a fait un symbole du Japon et a eu une profonde influence sur l’art occidental de l’époque. Les 36 vues du Mont Fuji qu’en a fait Hokusaï présentent le volcan sous de multiples aspects. Non seulement Hokusaï présente le Fuji dans le quotidien de la vie du peuple japonais mais aussi dans la diversité de styles que ce sublime peintre de ukiyo-e 浮世絵 a su rendre. Le site inscrit comprend 25 biens qui reflètent l’esprit de ce paysage sacré. Au 12e siècle, le Mont Fuji est devenu un centre de formation du bouddhisme ascétique (fusion du bouddhisme et du shintoïsme). Ont été inscrits des chemins de pèlerinage et des sanctuaires du cratère, situés dans les 1 500 mètres supérieurs du volcan, mais aussi des sites répartis au pied du volcan, notamment les sanctuaires Sengenjinja, les auberges traditionnelles Oshi et des formations volcaniques traditionnelles telles que les arbres moulés dans la lave, les lacs, les sources et les chutes d’eau. La dernière éruption du Fuji a eu lieu il y a 300 ans.

Pour contenir les effets du tourisme sur le Mont Fuji (plus de 300.000 visiteurs par an), un droit de passage d’un montant de 10$ sera réclamé à tous ceux qui veulent escalader le volcan pendant la saison touristique. Cette décision permettra de mettre en place des mesures de protection environnementale.

Nous vous présentons dans la video qui suit l’ensemble des 36 vues du Mont Fuji peintes par Hokusaï, commençant par la très célèbre vague. À la fin du dix-neuvième siècle, les ukiyo-e furent très rapidement connus en Europe et leur influence est patente dans la peinture impressionniste.

P-A L


ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus