Le Centre Pompidou abandonne son projet de musée mobile en France et prépare un plan d’exposition temporaire en Arabie Saoudite sur le modèle des expositions qui ont circulé en différentes régions de France ces deux dernières années.

L’établissement français a signé un accord avec le géant pétrolier saoudien Aramco pour monter une exposition sous tente ( 1.000 m2 ) à l’automne à Dhahran (est du pays)

L’exposition inaugurale en Arabie Saoudite aura lieu dans la ville de Dharan (siège d’Aramco) à l’automne ( 26 octobre-27 novembre) avec notamment des oeuvres de Donald Judd, Alexander Calder, André Derain et Olafur Eliasson provenant des collections du Centre Pompidou.

L’exposition exploitant le thème des couleurs s’inspire particulièrement des ‘expositions mobiles comme celle lancée à Chaumont (France) en 2011. Le projet est une préfiguration des actions conjointes prévues entre le Centre Pompidou et le Centre inter culturel international du Roi Abdullah Bin Abdulaziz prévoyant un centre d’art incluant un musée et dont la construction des bâtiments a déjà été engagée

Selon Alain Seban Président du Centre Pompidou «Plus de 20 chefs d’oeuvre provenant des collections seront présentés à Dharan utilisant les mêmes que celles utilisées pour les expositions mobiles, sous une tente climatisée qui abritera également un café des arts et un espace commercial. Plus de 100.000 visiteurs sont attendus pour ce qui sera le premier projet de ce genre à se tenir en Arabie Saoudite»

«Ces Centres Pompidou Provisoires seront l’un des fers de lance de notre nouvelle stratégie internationale» précise Alain Seban, et le projet en Arabie Saoudite servira de modèle, «les oeuvres, qui seront soumises à l’accord de l’équipe d’Aramco, seront « adaptées au public saoudien » et comprendront sans doute davantage d’art contemporain et moins d’art moderne»..

Alain Seban, souhaite pouvoir créer un réseau de centres d’art temporaires provisoires en France et à l’étranger et utilisant le projet avec l’Arabie Saoudite comme modèle. Les « Centre Pompidou Provisoires » utiliseront les techniques développées pour le Centre Pompidou Mobile pour présenter des oeuvres de la collection dans des lieux qui ne seront pas forcément aux normes muséales comme les monuments, les centres commerciaux, les universités. Des caissons climatisés et sécurisés contenant les tableaux pourront dans ce cas être utilisés, comme ils l’ont été pour le petit musée nomade qui se trouve actuellement au Havre (Seine-Maritime)

On ne peut manquer aussi de mentionner les actions en cours conduites par la France dans le domaine de la stratégie culturelle et de l’action économique dans les Émirats. L’architecte Jean Nouvel travaille actuellement sur les projets du Louvre Abou Dabi dont l’ouverture est prévue pour 2016 et du Qatar National Museum à Doha.

P-A L


ÉCOUTER VOIR

Le Louvre Abu Dhabi

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus