A famous French architecture agency: Architecture Studio, new developments and contracts in Middle East, China and other countries.


Lu dans la presse française. Le MONITEUR.

Si la plus cosmopolite des agences françaises continue de livrer des projets en Chine, elle essaime à présent dans le monde arabe et vise l’Afrique pour les années à venir. Tour d’horizon des livraisons récentes et des projets à venir…

Après la Chine, où elle possède déjà deux représentations (Shanghai et Pékin), l’agence parisienne Architecture Studio (AS) poursuit son développement « physique » à l’international avec l’ouverture récente d’un bureau à Amman (Jordanie). « Il n’a pour l’instant qu’une existence juridique, mais il va rapidement devenir opérationnel dans le cadre du projet des trois tours Rotana, que nous allons commencer à livrer. Cette implantation pourrait nous servir à rayonner dans la région du Moyen-Orient et devenir définitive », indique Roueïda Ayache, architecte d’origine libanaise, associée depuis 2001. « Nous sommes en train de suivre dans cette région du monde le même chemin qu’en Chine », indique pour sa part Martin Robain, l’un des fondateurs d’AS.

20 projets livrés en Chine

Dans l’Empire du Milieu, l’agence a en effet livré pas moins de 20 projets dont, récemment, le siège social du groupe pharmaceutique Wison à Shanghai (140000 m²) et bientôt un immense centre culturel à Jinan (380000 m²). Si AS n’en est pas encore là au Moyen-Orient (trois projets livrés, dont certains prestigieux comme le Théâtre national du Bahreïn), le groupe multiplie les projets en cours de construction ou de conception. La Tour Rotana, qui accueillera un hôtel 5 étoiles ou un aménagement urbain au Qatar vont bientôt être achevés et l’agence a effectué le design de projets d’ampleur, tel un centre culturel à Mascate (Oman) ou un complexe mixte à Beyrouth. Dans un autre registre, AS travaille également pour l’État Afghan avec des financements internationaux, sur un projet de ville nouvelle au sud de Kaboul pour une période allant jusqu’en 2050.

Concours en Afrique

Si AS se montre moins actif en Europe, il travaille tout de même sur la conception d’un immeuble de bureaux dans le quartier Green City de Zurich (Suisse) et un projet d’urbanisme résidentiel à Saint-Pétersbourg. AS est d’ailleurs en train de créer une agence en Russie. Mais c’est surtout l’Afrique qui constitue la prochaine cible d’AS. « Ce continent pourrait nous intéresser. Nous venons d’ailleurs d’y remporter un important contrat, pour un projet de relais de Hajj, un centre de préparation pour les voyages à La Mecque », indique Martin Robain. L’agence a d’ailleurs lancé un concours dans le cadre de la Biennale de Venise, pour récompenser de jeunes architectes africains. Un moyen de repérer les futurs talents dans cette zone du monde en pleine expansion économique. Pour mémoire, AS avait lancé des concours similaires les années précédentes pour la Chine et le monde arabe.


Illustration de l’entête: Théâtre national, Bahreïn

Cette salle de 1 001 places, avec un théâtre modulable de 150 places et des espaces d’expositions, a été livrée en 2013. Le projet, qui s’étend sur 10 370 m², a été réalisé avec les BET britannique Atkins et français Setec. Le coût est de 31 millions d’euros. Situé face à une lagune, « le théâtre se singularise par sa canopée, un tissage en aluminium ajouré qui revêt une importance majeure puisqu’elle parvient à filtrer la lumière et, surtout, à maîtriser les fortes chaleurs », indique AS.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus