You are fond of animation movie? You’ll love this French short movie, terrific you’ll love it as we do, so funny and so French ! It is also sub-tittled in English, it helps ! Enjoy it so and transmit WUKALI URL to your friends, they will thank you !


Qu’ils sont grossiers et mal embouchés ces personnages, mais que leur verve grivoise est drôle, on la croirait presque sortie de Plaute ou de Rabelais si elle n’était d’aujourd’hui, mâtinée d’Audiard ou puisant chez Frédéric Dard. Clins d’oeil nombreux et en tout premier lieu aux héros de bandes dessinées, ces personnages de fiction masqués ou cagoulés bénéficiant de dons supra-naturels, superman de pacotille, et puis les voix et il faut féliciter les jeunes réalisateurs de ce petit film pour le soin non seulement apporté aux dialogues mais pour le choix des comédiens qui offrent toute la puissance de leurs cordes vocales pour donner vie, consistance et émotion aux personnages de ce film : vieux chevaux de retour, vieux beaux sur le déclin, acteurs usés, matamores de plateau de cinéma, cabotins qui s’affrontent oublieux du temps. On croirait voir ou plutôt entendre Bernard Blier ou Lino Ventura à moins que ce ne soit Gabin ou Michel Simon !

C’est amusant, c’est distrayant et surtout, ô paradoxe, ce n’est nullement vulgaire (enfin pas trop …!). Le génie de la langue française réside précisément là, dans ce décalage des mots, cette inventivité verbale pour ne pas dire cette poétique. On se réjouit de pouvoir y trouver des sous-titres en anglais, ce qui ajoute au plaisir et séduira de nombreux étudiants en français étrangers. Ces mises en abyme des deux langues rendent encore plus fort le piquant du texte.

Quant à la musique, elle est comme toujours dans ces petits films réalisés par les étudiants de l’ESMA toujours adaptée, voire un peu plus, soignée ! Elle a été écrite par Alexandre Scuri, et il est justice de citer les jeunes étudiants qui sont à l’origine de ce film «Rebelote», ils s’appellent: Paul-Jules Alchié, Cyril Coste, Christopher Henri, Franck Pagnon et Gaëtan Simonot.

Bravo encore une fois l’ESMA, superbe école des métiers artistiques (Toulouse et Montpellier), bravo à vos enseignants, bravo à vos étudiants, tous des artistes et comme dit Brassens : Tout est bon chez elle, y a rien jeter// Sur l’île déserte il faut tout emporter…

Nous on aime, et vous ?

Pierre-Alain Lévy


Rebelote (2012) par Esma-Movie

Cet article (comme d’autres) vous a intéressé, alors cliquez ci-dessous, sur l’icône FaceBook « J’aime » et partagez avec vos amis, merci !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus