The building of Sky City in China that should be the tallest skyscraper in the world actually suspended.


«Sky City» devrait être la plus haute tour du monde avec ses 838m, pulvérisant ainsi de 10m le record et dépassant la tour Burj Khalifa de Dubaï. Les autorités chinoises viennent brusquement d’interrompre les travaux qui avaient débuté, pour des raisons de sécurité et manque d’approbation gouvernementale. C’est ce que rapporte notamment le quotidien Xinhua News. Le projet pour l’heure est reporté et devra être examiné à nouveau devant des commissions ad hoc pour la sécurité et le permis de construire.

Le journal gouvernemental The Global Times, précise que les autorités de Wancheng 宛城区 dans le district de Changsha 长沙 ( chef lieu de la province du Hunan) examinent notamment la structure du bâtiment ainsi que les équipements anti-incendie. Cela fait plusieurs fois que le permis est reporté et cela intervient quelques jours après la cérémonie inaugurale de début des travaux qui avait eu lieu le 20 juillet. La tour devait être édifiée à la campagne par assemblage d’éléments préfabriqués en un temps record de 3 mois telle un gigantesque meccano. 9 experts locaux ont été désignés pour examiner la structure de l’édifice et sa capacité anti-sismique. Selon la société de construction à l’origine du projet , Broad Sustainable Building Technology Co. Ltd, cette mesure ne retardera que de 7 mois la reprise des travaux.

La tour qui doit être construite en acier accueillera 30.000 personnes et comprendra outre une école, un hôtel, un hôpital, des appartements et des bureaux ainsi un jardin de 8000 m2 et 17 plateformes pour hélicoptères.

Wenchuan Kuo correspondant de Wukali en Chine. Informations China News et The Global Times


Cet article de Wukali (comme d’autres) vous a intéressé, alors cliquez ci-dessous, sur l’icône FaceBook ou Tweeter et partagez-le avec vos amis, merci !


ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus