Sascha Goetzel, étoile montante de la direction d’orchestre dirige le trompettiste Romain Leleu.

Digne descendant du plus célèbre des trompettistes « classiques », Maurice André, ce jeune ch’ti aborde son instrument avec élégance, agilité et espièglerie.

En 2009, alors qu’il participe aux 16e Victoires de la musique classique à l’Arsenal avec l’Orchestre national de Lorraine, Romain Leleu est élu « Révélation soliste instrumental ».

Il avait donné un aperçu de son talent en interprétant le 3e mouvement du Concerto de Hummel. Quatre ans après, il est de retour dans l’intégral de ce même concerto.

Pour la suite du programme, vous retrouverez l’Ouverture du Freischütz de Carl Maria von Weber, figure majeur de l’opéra romantique allemand, où comme au cinéma,
tous les ingrédients sont réunis pour vous tenir en haleine, passant avec allégresse de l’ombre à la lumière et

la Symphonie n°4 de Beethoven, au finale jubilatoire, traversée de part en part d’un intense sentiment de bonheur.

C’est au charismatique chef d’orchestre Sascha Goetzel que revient la tâche de diriger ce concert aux envolées romantique « so glamour ».

Ce viennois au succès retentissant, originellement violoniste, a été encensé par son professeur, le légendaire Jorma Panula. : « sa personnalité extraordinaire et son attitude extrêmement professionnelle font de lui un jeune chef d’orchestre convaincant et enthousiaste »


Orchestre National de Lorraine

Direction Sascha Goetzel

Trompette Romain Leleu

Carl Maria von Weber
Der Freischütz

Johann Nepomuk Hummel
Concerto pour trompette

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°4


Romantisme naissant

Concert symphonique

Samedi 28 septembre 2013. Arsenal Metz – Grande salle – 20h00


ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus