A ribald, humorous, licentious and charming short movie of course !


Voici le deuxième article, consacré à la réalisatrice tchèque Michaela Pavlatova. Son film Tram que nous vous avons présenté samedi dernier a connu un véritable triomphe depuis sa sortie tant il a accumulé les distinctions et les récompenses et c’est loin d’être fini, Clermont-Ferrand prix de la meilleure musique (Sacem), prix de la meilleure oeuvre de fiction, Cristal du court métrage au festival d’animation d’Annecy

Michaela Pavlatova a une personnalité attachante, joyeuse, sympathique et cela se ressent dans ses films. Dans un entretien au journal Format court, elle déclarait : « Pour moi, le court métrage est un diamant qu’il faut couper et polir de façon très précise et attentive »

Le Carnaval des animaux de Michaela Pavlatova, réalisé en 2006, est un hymne paillard et érotique, joyeux et dionysiaque, une orgie libertine, une ronde de printemps jouissive et truculente. C’est une fête païenne à la vie, une foire au sexe, à la fécondité, un chant lubrique et orgiaque, un appel des sens, une marche paradisiaque vers des plaisirs divins, un fantasme sexuel. C’est drôle et sans méchanceté. Dans le droit fil de ce qui a existé tout au long des temps, cette célébration de l’énergie vitale, que tous les artistes à toutes les époques, de Léonard de Vinci à Pablo Picasso ont toujours glorifiée.

Le dessin des personnages est très inspiré, dans un imaginaire de fantaisie, on y trouve même une allusion directe à van Gogh (la vision de fauteuil vide et de l’assiette avec l’arête de poisson.) et les références stylistiques à de très grands noms de peintres du vingtième siècles y sont particulièrement nombreuses

Le choix de la composition musicale de Camille Saint Saëns, Le Carnaval des animaux, comme dans Tram d ‘ailleurs, et qui donne son nom au titre du film est plein d ‘esprit et d’humour la musique évoquant entre autres thèmes le caquètement des poules et l’agitation fébrile de la basse-cour. L’ensemble est bien rythmé, chaleureux, c’est une pochade charmante

Vous aller maintenant pouvoir regarder ce petit film, nous espérons très chaleureusement que vous partagerez à le voir le même plaisir que nous avons tous eu à le découvrir et si vous appréciez alors ne manquez pas d’adresser cet article de Wukali à tous ceux que vous aimez bien, le plaisir en effet est communicatif !

Pierre-Alain Lévy


Cet article de WUKALI vous a intéressé, alors partagez-le avec vos amis et cliquez ci-dessous sur les icônes FaceBook ou Tweeter, merci !

You have liked this article, great ! Don’t forget to click on the FaceBook or Tweeter icons below to communicate it and WUKALI address to your friends, per advance Thank You !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus