John Adams, composer, conductor, and creative thinker as he defines himself

Inspiré du mythe de Faust, et né d’une commande de l’Opéra de San Francisco, Doctor Atomic (2005) opéra de John Adams , s’inscrit dans les préoccupations contemporaines et a pour sujet la mise au point de la première bombe atomique américaine pendant la seconde guerre mondiale : le projet Manathan préparé dans le secret à Los Alamos dans le désert du Nouveau Mexique en 1945, et conduit par John Oppenheimer. L’oeuvre, création française, sera présentée à l’Opéra du Rhin à Strasbourg en mai prochain.

Le livret de Peter Sellars, emprunte à diverses sources, Beaudelaire ou un poème hindou. Il s’inspire des hésitations et des doutes de Robert Oppenheimer et de son équipe de scientifiques réunis autour de lui ainsi que de leurs interrogations quant à l’ impact humain provoqué par les effets militaires de ces développements. Limites de la science ou avancée technologique, projet méphistophélique, inscription dans le réel ou responsabilité de l’éthique, nombre de ces questions sont au coeur de l’oeuvre.

Avec ce sujet, John Adams revient à ses anciennes amours, un thème historique, comme il le fit naguère dans Nixon in China (1987) ou The Death of Klinghoffer (1991). Plus récemment, en 2003 John Adams reçut le Prix Pulitzer en musique pour “On the Transmigration of Souls” oeuvre commandée par le New York Philharmonic pour commémorer l’Attentat du 11 septembre 2001

John Adams est aussi un chef d’orchestre que courtisent les plus grandes formations orchestrales et son répertoire, en plus de ses propres oeuvres, inclut des compositeurs tels: Beethoven ou Mozart, Charles Ives, Elliott Cook Carter, Frank Zappa, Philipp Glass ou Duke Ellington.

Faut-il cependant souligner qu’avec Doctor Atomic, le compositeur a pris de grandes libertés avec le thème faustien. L’œuvre sera donnée en création française à l’Opéra du Rhin, avec une mise en scène de Lucinda Childs, c’est elle-même d’ailleurs qui signa la chorégraphie lors de sa création en octobre 2005, à San Francisco, et sous la direction musicale du percutant et vif Patrick Davin. Un grand moment d’opéra attendu.

L’opéra comme creuset de fusion, purement musicale cependant, des questionnements du temps. De la musique de A à H.

Pierre-Alain Lévy


J. Robert Oppenheimer Dietrich Henschel
Edward Teller Robert Bork
Robert Wilson Marlin Miller
Kitty Oppenheimer Anna Grevelius
Pasqualita Jovita Vaskeviciute
General Leslie Groves Peter Sidhom
Frank Hubbard Brian Bannatyne-Scott
Captain James Nolan John Graham-Hall

Chœurs de l’Opéra national du Rhin
Orchestre symphonique de Mulhouse


Opéra National du Rhin

Opéra de Strasbourg, 2, 6 et 9 mai 2014 à 20h, et le 4 mai à 15h
À Mulhouse, La Filature, le 17 mai à 20h.

Location : Strasbourg/Opéra, 19 place Broglie BP 80320 67008 Strasbourg cedex, tel. : 825 84 14 84, en ligne : caisse@onr.fr

Location Mulhouse/ La Filature, 20 allée Nathan Katz 68090 Mulhouse cedex, tel. : 03 89 36 28 28 ; en ligne : billetterie@lafilature.org


Un oratorio, The Gospel ­According to the Other Mary, dernière création de John Adams, lire dans la presse


ÉCOUTER VOIR

Transposition symphonique de l’opéra


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus