La Biennale Internationale de Vallauris est devenue depuis 1966, date de sa création, un rendez-vous incontournable de la création céramique et ouvre ses portes du 5 Juillet au 17 novembre 2014.

Pour le concours de cette XXIIIe édition, ce sont 32 artistes, parmi 255 dossiers issus de 23 nationalités, qui ont été retenus. Comme le veut la tradition, les oeuvres primées rejoindront ensuite le fond de la collection du musée Magnelli, musée de la Céramique, témoignage de l’évolution de la céramique depuis 1966.

« Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle »

La section consacrée à la céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle élargit les champs exploratoires de ce médium plusieurs fois millénaire qu’est la céramique. Les oeuvres y témoignent de son ouverture à toutes les formes d’expression contemporaine : objets, sculptures, installations et vidéos.

Aristes participants

Marie-Ilse Bourlanges / Elena Khurtova (France), Eukeni Callejo (Espagne), Charlotte Cornaton (France), Michal Fargo (Finlande), Catherine Ferrari (France), Malene Hartmann Rasmussen (Danemark), Stephan Hasslinger (Allemagne), Sixtine Jacquart (France), Dagmar de Kok-Ngobese (Pays-Bas), Adriano Leverone (Italie), Frank Louis (Allemagne), Yves Malfliet (Belgique), Saana Murtti (Finlande), Juan Ortí García (Espagne), Martha Pachon (Italie), Paolo Polloniato (Italie), Conny Pols (Pays-Bas), Zélie Rouby (France), Vibeke Rytter (Danemark), Marc Simon (France), Reinhilde Van Grieken (Belgique) et Fabienne Whitofs (Belgique).

Le prix 2014 de la section « Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle » a été attribué à Yves Malfliet (Belgique) pour Golden shower et Black Hole.

Frank Louis (Allemagne), dans cette même section, se voit décerner le Grand prix 2014 de la Ville de Vallauris pour Nightmare.

Zélie Rouby (France) remporte le Prix 2014 de la Ville de Vallauris « Moins de 35 ans » avec Nature morte « poison poisson ».

« Contenant »

La section du concours consacrée au contenant, réalité plastique ou valeur symbolique, permet au public de découvrir des oeuvres évoquant des formes traditionnellement liées à la céramique comme le vase ou la tasse. Chaque artiste, cependant, s’approprie cette notion de contenant pour mieux la réinterpréter. Jeu sur des éléments de contenants, contenants aux lignes épurées, citation d’oeuvre surréaliste, fragilité, beauté du matériau, élégance de la forme : les artistes présents dans cette section exploitent la diversité des ressources techniques offertes par la céramique pour mieux la réinventer.

Les artistes sélectionnés et présentés cette année sont

Jeanne Bonnefoy-Mercuriali (France), Ken Eastman (Royaume-Uni), Carolyn Genders (Royaume-Uni), Laurent Greslin (France), Lut Laleman (Belgique), Weronika Lucińska (Pologne), Claire Mayet (France), Ariane Prin (France), Lourdes Riera Rey (Espagne) et Wietske Van Leeuwen (Pays-Bas).

2014, les artistes russes à l’honneur

Après la Chine (2006), la Suisse (2008), les États-Unis (2010) et le Japon (
2012), la Ville de Vallauris, a souhaité cette année faire découvrir l’exceptionnelle qualité du travail de huit artistes russes : AES+F, Annouchka Brochet, Grigory Bruskin, Crocodile power, Natasha Khlebtsevich, Daria Surovtseva, Olga et Oleg Tatarintsevi et Anton Yashiguin, soutenus par la coordination de Pierre Brochet.

Tous ces artistes ont en commun ce qui fait peut-être l’unicité russe de ce rapport à la céramique : chacun de ces artistes mêle à la céramique un autre élément, que ce soit du mobilier, des toiles peintes, des structures en plastique, de la vidéo et du son, du théâtre, une cage métallique… Tous, sans exception, ont une biographie riche en expositions prestigieuses et inscrivent leur démarche dans une création résolument contemporaine.

Dans toute la ville, un parcours d’une richesse exceptionnelle

À chaque édition, la Ville de Vallauris se démultiplie pour valoriser toutes les facettes de la céramique internationale au gré de cinq rendez-vous : une exposition thématique, une monographie, deux installations et une carte-blanche ( Chapelle de la Miséricorde, avec Masamichi Yoshikawa, Musée Magnelli-Musée de la Céramique avec Sergeï Isupov, Maison des quartiers une exposition thématique sur le bibelot, Espace Grandjean avec Gustaf Nordenskiöld, Salle Jules Agard avec Claire Baudrimont et Pierre-Yves Le Sonn


XXIIIème Biennale Internationale de Vallauris

Création contemporaine et céramique

Musée Magnelli-Musée de la Céramique

du 5 Juillet au 17 novembre 2014

place de la Libération, 06220 Vallauris

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus