When two young pianists transgress academic rules


On ne sait quoi trop admirer dans ce film d’animation réalisé par des élèves de la promotion 2013 de l’ESMA: la qualité intrinsèque de la conception technique, ce grain d’humour décalé, ou le plaisir rebelle de la musique qui conduit à toutes les libertés.
Tous les personnages sont représentés par des chimpanzés ou autres singes, depuis la maîtresse de piano encore plus coincée et vieille fille que la réalité ne saurait mieux décrire, aux élèves qui s’en donnent à coeur joie pour transgresser les académismes pour jouer au rythme du jazz, le nocturne n°2 de Chopin, la sonate au clair de lune de Beethoven, ou encore la Marche turque de Mozart sur un rythme de ragtime .

>

Voilà un petit bonheur, de ceux que nous aimons bien. Peut-être une manière subtile et astucieuse pour faire découvrir la musique dite classique à de jeunes élèves, un excellent outil pédagogique en tout cas. Félicitons donc les étudiants de l’ESMA qui ont travaillé sur Monkey Symphony à savoir: Maxime Baudin, Mélanie Fumey, Julien Gauthier et Samuel Gonon. Honneur aux deux pianistes Pierre-Yves Plat et Maxime Baudin pour les arrangements, sans oublier il va de soi le fameux et désormais célèbre Studio des Aviateurs pour les enregistrements !

N’hésitez pas aussi à nous écrire redaction@wukali.com Ne manquez pas de nous signaler quels films d’animation ou quels réalisateurs vous aimeriez voir sur WUKALI.

N’hésitez pas davantage à nous adresser des textes et vos articles, vos coups de coeurs (vos coups de gueule aussi) sensibles, intellectuels ou artistiques. Devenez chroniqueur ou correspondant de WUKALI et partageons ensemble comme le disait le cher Verlaine: «de la musique avant toute chose» n’est ce pas…!

Bonne vacances, bel été à tous ! Faites connaître WUKALI à tous vos amis, soutenez-nous, merci !

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 18/07/2015
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus