Janvier est époque des inventaires, c’est aussi celui des bilans des institutions culturelles. Avec 320.000 visiteurs pour l’année écoulée, le Centre Pompidou-Metz tient ses promesses. Deux grandes expositions ont notamment servi de locomotives, celle consacrée à Michel Leiris, Leiris & C° et Warhol Underground, l’idole du Pop Art, mais aussi Tania Mouraud. D’autres événements ont aussi marqué la programmation, notamment des concerts avec David Krakauer, Phil Niblock, John Cale ou Thurston Moore.

Des collaborations se sont nouées à l’international à travers l’itinérance au Mori Art Museum de Tokyo de l’exposition Formes simples, réalisée en coproduction avec la Fondation d’entreprise Hermès, du 25 avril au 5 juillet 2015, et la présentation de To Breathe de l’artiste coréenne Kimsooja, dans le cadre de l’année France-Corée.


WUKALI 07/01/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com

Illustration de l’entête : exposition Kimsooja, To Breathe, 2015


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus