S’il est un domaine des ventes d’oeuvres d’art qui fonctionne à bas bruit (comme l’on dit dans certains milieux spécialisés) et bien, c’est bien celui des ventes aux enchères sur internet et pourtant les résultats sont souvent inespérés… Voici en effet une histoire de vente effectuée sur le site d’enchères en ligne Catawiki

Un collectionneur futé et bien inspiré a acheté pour 50€ une chaise Art Nouveau dans une brocante du Sud de la France. Il s’agissait d’une chaise réalisée par Carlo Bugatti un fameux créateur italien (1856-1940) et dont les meubles Art Nouveau sont connus dans le monde entier…

L’assise et la face avant de la chaise étaient recouverts de parchemin peint. Cette chaise est dans son jus, c ‘est ce qu’observe l’acheteur au premier coup d’oeil. Ses dimensions: 45 x 45 x 110. Deux couleurs de bois avec du cuivre-parchemin ivoire, incrusté d’étain fini avec de la cire naturelle. En effet le vendeur de la chaise n’ avait jamais eu l’idée (fort heureusement), de la retapisser. Qui plus est, il avait aussi conservé les inserts en ivoire et toutes les finitions d’origine. Ce modèle Art Nouveau avait totalement disparu du marché depuis 50 ans.

Estimée par un expert entre 2.600€ et 3.600€, cette chaise sera vendue finalement lors d’une vente aux enchères spécialisée Art Nouveau organisée par Catawiki pour la somme de 4.000€. Joli bénéfice n’est ce pas! Il serait cependant bien possible qu’elle réapparaisse d’ici quelque temps dans d’autres ventes aux enchères et que son prix d’ici là rebondisse à nouveau …

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 14/01/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus