An excellent introduction to Leonard’s work, not only youngest will love it !

Les éditions Larousse continuent à penser à l’éducation, à l’apprentissage de la culture de nos enfants. A l’époque d’internet et des réseaux sociaux, on aurait pu penser que le support papier allait devenir obsolète, ne plus intéresser les jeunes générations. Grave erreur, même s’ils maîtrise parfaitement toutes les arcanes de l’informatique, le livre est encore et toujours un vecteur de communication, d’apprentissage. Bien sûr, il faut que sa présentation, son contenu leur plaisent. Les livres de notre enfance (souvent déjà édités par[** Larousse*]) n’offrent que peu d’attrait pour eux, à leurs yeux ils sont désuets n’offrant que peu d’attrait car ne correspondant pas à leur univers culturel habituel. Aussi est-il nécessaire à partir du même contenu (dans le cas d’espèce Léonard de Vinci) de changer la forme pour les attirer, pour les inciter à prendre, à ouvrir le livre. Après, et bien après, comme on dit, c’est gagné, ils lisent et sans le savoir s’instruisent. Allez les amener au Louvre pour regarder la Joconde, ils vous font vite comprendre qu’ils vivent un calvaire et vous le font partager. Laissez les ouvrir Les dix chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci racontés aux enfants et après ils voudront vous accompagner au Louvre pour voir l’original.

[**Anne Royer*] pour le texte et [**Alain Boyer*] pour les illustrations ont réussi ce pari de faire un livre culturel et ludique pour les enfants. Et pas qu’eux car il y a des anecdotes, des précisions sur les œuvre de Léonard de Vinci que plus d’un adulte ne connaît pas.
Le livre est divisé en trois parties : la vie de Léonard de Florence à Paris en passant par Milan et Venise, une description de 10 de ces œuvres de la Joconde à l’escalier à double révolution du château de Chambord en pensant par la Cène ou la vis aérienne. La troisième partie est une série de jeux (7 erreurs, quiz, etc) qui permet de « réviser » les connaissances acquises.

Il n’y a pas que les photographies de ces œuvres, il y a aussi les dessins d’ Alain Boyer, parfois des petites bandes dessinées qui agrémentent agréablement ce livre.

La culture est un long apprentissage, un apprentissage sans fin. Les dix chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci racontés aux enfants est un début, une base, en grandissant les enfants pourront approfondir l’œuvre de ce génie, mais ils auront déjà une base solide pour l’appréhender. Plus ils liront de livres de cette qualité, plus leur curiosité pour l’Art s’en trouvera renforcer.

Voilà une série de livres des éditions Larousse qui mérite d’être suivie.

[**Émile Cougut*]


[**Les dix chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci racontés aux enfants
Anne Royer et Alain Boyer
*]
éditions Larousse. 12€90


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 05/05/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus