A famous English choir in concert in Lorraine


Il y a les grandes institutions musicales, les salles de concert de prestige, les festivals célèbres et puis … il y a aussi dans notre belle France, des lieux improbables dédiés à l’art, des villages méconnus peuplés de notes et d’harmonies, des particuliers qui organisent et donnent chez eux des concerts, bref toute une myriade, tout un potentiel artistique et musical très souvent de très haut niveau (excusez ce terme de géomètre), une crypto-culture ardente et intelligente où la musique prend ses aises.

Musique pour amateurs penseront certains ? Oui mais dans la subtile et fine définition de [**Jacques Copeau*]: « l’amateur est avant tout et étymologiquement celui qui aime».
Ainsi, l’humanité est faite de rencontres, de fusions, de hasards merveilleux. La passion artistique et sensible, le supplément d’âme pourrait-on ainsi le nommer, procède aussi de même manière et l’on connait en France nombre d’endroits modestes, souvent même de simples bâtisses ( la Grange de Meslay pour la musique, le Théâtre du Peuple de Bussang par exemple) où le concert, le récital, la pièce qui sont donnés portent très haut les exigences de la beauté et de l’émotion. Lieux de fusions, lieux de rencontres

Il est un petit village de Moselle au coeur de ce qui fut le bassin sidérurgique lorrain et peu éloigné de la frontière avec l’Allemagne, qui a pour nom [**Hombourg-Haut*]. Le compositeur [**Théodore Gouvy*] (1819-1898) y est enterré. Village mosellan charmant s’il en est, niché au somment d’une colline. Il s’y déroule chaque année un festival consacré à la célébrité locale dont l’oeuvre était tombée dans l’oubli. L’Orchestre National de Lorraine, sous la direction de Jacques Mercier son directeur musical, a exhumé d’ailleurs voilà quelques années différentes partitions du compositeur ( symphonies et Requiem). La greffe musicale a réussi dans cette petite bourgade lorraine, et l’activisme culturel du Festival international Théodore Gouvy, maître d’oeuvre des programmations, a transcendé les frontières de styles et de genres. Sans attendre à cycles réguliers le temps du festival, des concerts sont donnés tout au long de l’année avec des invités de prestige. Ainsi le dimanche 2 juillet et dans le cadre des 28èmes Rencontres Musicales le[** Choeur du Merton College d’Oxford *] se produira.

The Choir of Merton College, Oxford – Silent Night from Merton College, Oxford on Vimeo.

Pour tous les amateurs de chant choral ( et ils sont nombreux) cette formation musicale anglaise est une référence. Au programme: Messe de Victoria et musique sacrée anglaise

[**Pierre-Alain Lévy*]


[**Choeur du Merton College d’Oxford*]
Direction Benjamin Nicolas
Dimanche 2 juillet 2017. 17h
Église Collégiale St Étienne. Hombourg-haut
Réservation billetterie 03.87.90.53.53


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 22/06/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus