Gorgeous and charming Betty Boop, we all are your slave knights


Et si on se faisait un petit plaisir, non ? On l’a bien mérité ! Les gilets jaunes, Aznavour, Notre-Dame, la canicule, 42° à Paris, 45°9 dans le Vaucluse, je vous propose un bon bol d’air frais, celui qui ravigote, qui stimule et fait du bien, qui requinque quoi ! Un petit festival de dessins animés des [**studios Fleischer*] avec [**Betty Boop*]. Je suis sûr que vous allez aimer, vous allez même en redemander et partager cet article sur Facebook ou Twitter avec tous vos amis n’est-ce-pas ?

[**Betty Boop*], cette jeune demoiselle, coquette et maquillée avec des longs cils de baby doll, aguicheuse et affriolante, à la voix inimitable, mi enfant, mi mutine, des accroche-coeur autour du visage, serrée dans sa robe largement échancrée et d’une longueur laissant apparaître en haut des cuisses une jarretelle polissonne à faire frémir les ligues de vertu américaines. ( Ce n’est nullement une banale formule littéraire, Betty Boop fut plusieurs fois censurée !).

On la découvre pour la première fois dans le film Dizzy dishes, ses traits seront définitivement fixés en 1932;

C’est un des personnages récurrents des [**Studios Fleischer*], fondés en mars 1929 par les deux frères [**Max*] [**et Dave Fleischer.*] à New-York. Un studio concurrent de celui de [**Walt Disney*], et qui était aussi dans le giron de la [**Paramount*]

C’est l’époque de la Grande dépression, la crise de 29 n’est pas loin. L’univers des dessins animés produits dans ces studios, est essentiellement citadin, et les héros sont des humains ( Betty Boop, Popeye (premier film sorti en 1933), Superman ), à la différence des films de Disney où les personnages sont des animaux anthropomorphiques.

Ce que l’on aime dans ces films et dans toute la série des Betty Boop, c’est, outre cet érotisme diffus et assumé, cet humour noir, ce surréalisme et l’efficacité du rendu graphique. Point de fioritures, les traits sont dans leur jus, bruts de décoffrage et efficaces, nécessité commerciale oblige !

Et puis c ‘est aussi la présence de la musique et du jazz en particulier, dans la sélection que je vous propose, [**Cat Calloway*] et le roi [**Louis Armstrong*], pas moins, le dessin animé est là pour s’adapter à la musique, un vrai bonheur


Comme je suis dans la période euphorisante des vacances, je vous ai mis en prime l’enregistrement de Vieille canaille interprétée par [**Serge Gainzbourg*] et Eddy Mitchell et directement inspirée par la chanson d’Armstrong. C’est une peu comme sur les marchés lorsque l’on écoute les camelots baratiner et vanter leur marchandise: « Oui ma bonne dame et en plus de tout cela 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 articles, je vous offre en prime une poêle à frire et une crêpière, c’est-y pas beau, et tiens j’ajoute en plus des cisailles pour le poulet, c’est cadeau, non … ? Qui en veut ? ». J’adore !


Bonnes vacances à tous et bel été !

N’oubliez pas, Facebook et Twitter, merci !

Poupoupidou…

[**Pierre-Alain Lévy*]

[(

Contact : redaction@wukali.com Faites-vous plaisir, retrouvez TOUS les chroniques des films d’animation présentés dans Wukali ( plus de 300 !)

WUKALI Article mis en ligne le 10/08/2019

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write French but only English, we don’t mind !)

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus