Château de Chantilly-musée Condé-collections-duc d'Aumale
Accueil Actualités Acquisition exceptionnelle à Chantilly, les papiers d’Auguste Laugel, l’homme de confiance du duc d’ Aumale

Acquisition exceptionnelle à Chantilly, les papiers d’Auguste Laugel, l’homme de confiance du duc d’ Aumale

par Communiqué musée

L’acquisition des archives d’Auguste Laugel est la plus importante acquisition du musée Condé depuis vingt années. Le 24 mars 2021, à Clermont-Ferrand, passait en vente une partie de la riche bibliothèque du château de Barante situé à Dorat près de Thiers. Y figurait un ensemble exceptionnel d’archives émanant d’Auguste Laugel (1830-1914), secrétaire d’Henri d’Orléans, duc d’Aumale.

Ces archives ont été acquises par l’Institut de France pour la bibliothèque du musée Condé.
L’acquisition des archives d’Auguste Laugel a été permise par la mobilisation exceptionnelle de l’association des Amis du Musée Condé et de l’État (ministère de la Culture). L’État a été sollicité à travers l’exercice de son droit de préemption et à travers des subventions exceptionnelles.

Le musée Condé peut en effet bénéficier des aides du Fonds du Patrimoine, accessible aux musées de France, et du dispositif ARPIN, mobilisable pour l’acquisition et la restauration du patrimoine écrit d’intérêt national géré par la Direction générale des médias et des industries culturelles (Service du livre et de la lecture). C’est la première fois que le musée Condé, labellisé « musée de France » en 2020, est aidé par le Fonds du Patrimoine et qu’il est soutenu par le dispositif ARPIN.

Les Amis du Musée Condé soutiennent quant à eux régulièrement les acquisitions d’archives. Ils célèbrent d’ailleurs cette année leur 50e anniversaire à travers l’exposition prochaine, au musée Condé, d’une sélection des acquisitions qu’ils ont soutenues de manière décisive.

Le grand intérêt de ces archives s’explique par la personnalité de Laugel et par le rôle important joué par celui-ci auprès du duc d’Aumale.

duc d'Aumale-château de Chantilly- collections-musée-acquisitions
Photographie du duc d’Aumale publiée dans Le duc d’Aumale par Ernest Daudet-Librairie Plon. 1898

Lorsqu’en 1886, le duc d’Aumale donna à l’Institut de France « le domaine de Chantilly dans son intégrité, avec ses […] livres, archives, objets d’art… », il s’agissait des archives antérieures à 1815. Les archives du duc d’Aumale n’entraient pas dans cette donation. D’où l’importance de l’acquisition faite.

Le nombre des documents (plus de 2000 pièces dont plus de 700 lettres et notes autographes du duc d’Aumale) et leur typologie (19 carnets et journaux tenus par Laugel au plus près des événements) font de l’ensemble acquis une documentation de tout premier ordre sur le château de Chantilly et son donateur, ainsi que sur les collections artistiques et bibliophiliques d’exception qui forment aujourd’hui le musée Condé. Il aura donc, en accord avec les Archives nationales et le Service des Musées de France, toute sa place au musée Condé de Chantilly.

Parmi les pièces remarquables figure une copie d’époque du testament du prince et la correspondance échangée entre exécuteurs testamentaires. Celle-ci éclaire la manière dont fut constitué le premier fonds d’Archives Aumale du musée Condé, après un tri des papiers par les proches.

L’ensemble le plus important contient la correspondance et les notes échangées de 1862 à 1897 par Aumale et Laugel dont le nom, souvent cité dans les agendas, est rare dans les correspondances conservées à ce jour dans les Archives Aumale. Il éclaire toute la vie publique et mondaine, la pensée politique mais surtout la constitution ininterrompue des collections puis la reconstruction de Chantilly. Laugel a en effet joué un rôle de tout premier plan dans les acquisitions artistiques et bibliophiliques, courant chez les marchands et dans les salles de ventes, donnant son avis tant sur les oeuvres anciennes que le prince souhaitait acquérir que sur les artistes contemporains et les architectes qui participaient à la reconstruction de Chantilly. Habitant à Vineuil, il se passionna lui aussi pour Chantilly qui lui inspira des poèmes à la fin de sa vie.

Cette correspondance est complétée par 19 carnets et journaux tenus par Laugel de 1858 à 1905, ainsi que des papiers divers, rendant compte de ses nombreux échanges avec le duc d’Aumale ou de son voyage aux Etats-Unis en 1864-1865. Elle est aussi complétée par les manuscrits de divers écrits d’Auguste Laugel qui permettront de mesurer la contribution de Laugel à la pensée politique du duc d’Aumale.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus