Qui gagne perd
Accueil Actualités Qui gagne perd, un parieur chez les bookmakers, très bon polar pour vos vacances

Qui gagne perd, un parieur chez les bookmakers, très bon polar pour vos vacances

par Émile Cougut

Donald Westlake est un auteur prolifique de romans policiers traduits dans le monde entier. Qui gagne perd est son dernier roman.
Chet Conway est un jeune homme, vivant avec son père qui passe son temps dans de savants calculs pour essayer de trouver une faille dans les contrats d’assurance. Chet est aussi un joueur quasi compulsif : deux parties de poker par semaine, et, de temps en temps un pari chez un bookmaker pour les courses de chevaux. Chet a bien plus de dettes que de gains, mais il continue.

Un jour un client, satisfait de sa prestation de chauffeur, lui donne un tuyau assez improbable, et pourtant, malgré ses doutes sur les chances de succès du cheval, il le joue. Résultat un gain de plus de huit cent dollars qui devrait lui permettre d’effacer toutes ses dettes. Mais quand il vient récupérer son argent, c’est le corps de son bookmaker qu’il trouve. Si la police le met tout de suite hors de cause, il en est pas de même pour deux gangs rivaux qui pensent que Chet travaille pour leur concurrent. Et en plus débarque Abbie, la jeune sœur sexy du défunt, croupière de black jack à Las Vegas, bien décidée à venger la mort de son frère.

Chet va devoir prouver son innocence malgré un scepticisme certain de tous ses protagonistes. Il est kidnappé, fait l’objet de plus d’une tentative d’assassinat, mais parvient après de multiples rebondissements à trouver l’assassin qui, bien sûr, n’a aucun rapport avec la guerre des gangs dans laquelle il est tombé à son corps défendant.

Les romans policiers de Donald Westlake sont traduits en de nombreuses langes et lus dans le monde entier. Ainsi par exemple Le couperet, un de ses précédents romans a même été porté à l’écran par Costa-Gavras ! D’ailleurs le style d’écriture, les coupures entre chaque action, entre chaque séance, les dialogues, voire même les descriptions, font penser à un scénario près à être porté à l’écran. Cela donnerait un film policier, mais teinté d’une comédie, car Chet est une sorte de Candide dans un monde de grande violence dont la naïveté le rend très attachant.

Olécio partenaire de Wukali

Qui gagne perd sans nul doute pourrait faire partie du choix de livres que vous pouvez prendre afin de passer d’agréables moments lors de vos vacances.    

Qui gagne perd
Donald Westlake

éditions Rivages noirs. 21€                                                         

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus