Craig Welch
Accueil Livres, Arts, ScènesFilms d'animation & Cinéma Craig Welch, No problem… Hommage

Craig Welch, No problem… Hommage

par Pierre-Alain Lévy

Craig Welch, oui rappelez-vous, un réalisateur canadien, un fameux, nous avons déjà publié dans WUKALI, en 2020 c’était sous le titre Un Craig Welch pour la soif, allez vite voir, il y a avait eu aussi: Comment les ailes sont-elles attachées au dos des anges ( cliquer)…

Ah saloperie de Covid, elle a coupé les ailes à Craig Welch il y a deux ans, il avait 73ans.
La gueuse, la salope comme dirait le boulanger!

Vivons et célébrons, comme dans ce film No Problem sorti en 1992 et qui fut présenté au Festival de Cannes.

Olécio partenaire de Wukali

Sur un air de Tcha Tcha Tcha (enfin quelque chose du genre vous m’avez compris), ainsi débute le film.
Un vieux schnock joue encore au séducteur devant son miroir dans la salle de bain, fesse molles et bijoux de famille en goguette. Il fait des exercices de gymnastique devant sa glace pour garder la forme (vieux beau disent les méchants ! ). La moustache est drue, l’oeil encore vif et le désir aiguillonne encore et toujours, No problem… La Fayette nous voilà ! Le pauvre…! Sac à puces l’accompagne dans ses déambulations…

Il passe en revue son carnet d’adresses, hélas, hélas, hélas, les belles se sont depuis belle lurette envolées. Pourtant, pourtant il doit bien rester encore un coeur à conquérir. Zolga, peut-être ?

Je ne sais pas pourquoi mais depuis les premières images de ce film, de cette histoire, un sourire figé s’est plaqué sur mes joues et je ne peux m’en défaire, un peu comme le chat d’Alice. Vieux frère!

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus