palis de Vladimir Poutine sur la Mer Noire
Accueil Actualités L’architecte italien du palais de Poutine sous le coup des saisies de la Guardia di Finanza

L’architecte italien du palais de Poutine sous le coup des saisies de la Guardia di Finanza

par Pierre-Alain Lévy

Cà sent le roussi pour les proches de Poutine, et les sanctions décidées par l’Europe contre la Russie eu égard à l’attaque de l’Ukraine par l’Armée russe commencent à porter leurs fruits. Oligarques et proches du maître du Kremlin sont dans la ligne de mire. C’est ainsi que la police italienne a saisi les biens (œuvres d’art comprises) de Lanfranco Cirillo, l’architecte du palais de 18 000 m² sur la mer Noire, dont on a appris grâce aux révélations d’Alexeï Navalny que son véritable propriétaire n’est autre qu’un certain Vladimir Poutine ! Cirillo fait l’objet d’une enquête pour délits fiscaux.

Ainsi, selon l’agence Reuters, les biens – des oeuvres d’art, de l’argent liquide et des bijoux d’une valeur d’environ 144 millions de dollars – ont été saisis chez un « professionnel bien connu » à Brescia, dans le nord de l’Italie, et l’opération a été conduite par la Guardia di Finanza,  la police douanière et financière italienne.

Vladimir Poutine palais sur la Mer Noire
Liasses de billets saisis par la Guardia du Finanza chez Lanfranco Cirillo
Photo: ©Giornale di Brescia

Le journal italien Il Corriere della Sera rapporte qu’environ 150 œuvres parmi lesquelles des Modigliani et des Picasso ont été saisies.

L’avocat de Cirillo, Stefano Lojacono, a protesté de la bonne foi de son client et a produit un communiqué de presse : « L’architecte, qui se trouve à Moscou, est très déçu [qu’on lui fasse grief d’avoir acheté des propriétés et des œuvres d’art prestigieuses en Italie – subvenant ainsi aux besoins de sa femme et de sa fille – et que cela lui soit maintenant reproché prétextant d’un déménagement à l’étranger. » Il ajoute que Cirillo ne s’est rendu coupable d’aucun méfait concernant les impôts italiens. Lojacono n’a pas pu être joint pour d’autres commentaires.

Olécio partenaire de Wukali

Ce n’est pas la première fois que Cirillo se signale à l’attention des médias. En effet il y a quelques mois il avait déjà fait l’objet d’une enquête de la part des autorités italiennes pour avoir prétendument omis de payer une facture fiscale de 50 millions d’euros. En février, les autorités ont perquisitionné la villa de l’architecte italien de 63 ans à Roncadelle, près de Brescia, où elles ont découvert et confisqué entre autres œuvres précieuses des Pablo Picasso, Paul Cézanne, Wassily Kandinsky, Giorgio de Chirico et autres Lucio Fontana.

Vladimir Poutine palais sur la Mer Noire
Bijoux saisis par la Guardia di Finanza au domicile de Lanfranco Cirillo
Photo: ©Guardia di Finanza

Une centaine d’agents de la Guardia di Finanza ont fouillé la villa, qui appartient à l’épouse de Cirillo, dans le cadre d’une enquête en cours sur des allégations de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale de 2013 à 2019, a rapporté le Giornale di Brescia. Les agents ont confisqué une douzaine de tableaux « de grande valeur » après qu’il est apparu qu’ils n’avaient pas été enregistrés auprès des autorités comme l’exige la loi italienne. L’hélicoptère privé de Cirillo a également été saisi.

Né à Trévise en Italie, Lanfranco Cirillo s’est installé en Russie après un séjour au Koweït dans les années 1990, où il a noué des relations avec de puissants hommes d’affaires, dont l’entrepreneur jordano-russe Ziyad Manasir. Depuis lors, l’architecte a affirmé dans de récentes interviews avoir réalisé des projets pour 43 milliardaires russes, ainsi que pour des entreprises telles que Gazprom et Novatek. Cirillo s’est vu décerner la citoyenneté honoraire par Vladimir Poutine en 2014. Ses avocats soutiennent que l’architecte a généré ses revenus pendant une période de six ans en Russie et qu’il ne doit pas payer d’impôts en Italie, rapporte Le Giornale di Brescia ( Cliquer).

Deux oligarques prétendent être les propriétaires de ce palais sur la Mer Noire: Alexandre Ponomarenko et Arkady Rotenberg. « Ah si j’étais riche« , chantait jadis Ivan Rebrov, des amis pareils !

Selon nos informations, Alexander Ponomarenko est l’ancien président du directoire du port commercial maritime de Novorossiisk, ex-champion de boxe d’Ukraine dans la catégorie juniors, sa fortune est estimée  à 2,7 milliards de dollars par le magazine américain Forbes. Quant à Arkady Rotenberg, il est cofondateur et copropriétaire de la Banque SMP et sa fortune a été estimée par Forbes à 1,1 milliard de dollars. Qu’il est bel et bon de voir tant d’amitié et tant de solidarité agissante quand il s’agit de l’honneur et de la probité de Vladimir Vladimirovitch Poutine !

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus