La chronique littéraire d’Elsa Weiller.

À la croisée entre roman et nouvelles, Eric-Emmanuel Schmitt nous met sur la route de trois histoires, et tout autant de vies démultipliées. En cette période de doute et débat sociétal, les variétés protéiformes de l’amour nous sont contées, des plus simples aux plus complexes, sans aménité ni sentimentalisme exacerbé.

Nul jugement, nul apitoiement et pourtant les vicissitudes de l’existence se révèlent et nous surprennent au travers de ces trois récits qui se suivent et ne se ressemblent pas. Il est difficile d’en dire plus sans en révéler trop, c’est toute la magie que l’auteur parvient à insuffler dans son œuvre, à la fois simple et subtile.

E. W



Les deux messieurs de Bruxelles

Eric-Emmanuel Schmitt

Éditions Albin Michel. 20€




ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus