Voici un film intéressant à maints égards tout d’abord son sujet, celui d’un film d’espionnage. Son titre en français pourrait se traduire par «La lettre chiffrée de Thomas Beale». L’histoire d’un aventurier qui a fait fortune et confie avant de disparaître à tout jamais une lettre à son aubergiste où il indique où il a enfoui son précieux trésor. Quand celui ci finit par l’ouvrir, il découvre que le texte est crypté et exclusivement composé de chiffres…

Les premières images fixent le cadre et l »actualité du film, des coupures de journaux avec photographies en noir et blanc, des titres, la photo de Roosevelt, et tout de suite un mélange de photos montages élégants, raffinés et sophistiqués, d’animation rappelant aussi le temps du muet, une technique de papiers coupés et de calques, des personnages composés d ‘animation et de film pur, les yeux, de silhouettes, et en arrière plan sonore sur une musique de jazz et de trombone, des bruitages et une voix, ou plutôt des voix, évoquant la tradition du film noir, du film de détectives, du film policier où l’anti-héros raconte.

Son réalisateur Andrew Allen, a également dissimulé à travers ce film 16 messages cachés qui vous permettront de découvrir le secret de toute cette histoire, alors soyez attentifs et perspicaces!

Ce film, The Thomas Beale Cipher, a été distingué dans de nombreux festivals de films d’animation.

Pierre-Alain Lévy


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus