The Theatre of the Absurd in Estonian style

Tuukrid Vihmas ( Plongeurs sous la pluie ) le titre de ce film d’animation est bien mystérieux et les termes asymétriques qui le créent, dans l’extravagance des mots anticipent le sens de l’absurde, du rêve, du non-sens, qui constituent l’essence même de l’histoire racontée

Son réalisateur est estonien il s’appelle Priit Pärn. Ses dessins sont très épurés, noirs et blancs, graphiques, presque de l’art brut, élégants cependant et subtilement raffinés sous la sobriété froide de la forme, le contraste des couleurs et du blanc avec de temps à autre des pointes de rouge donnent une force et produisent une note très subtile.

Humour noir et surréalisme, on ne peut s’empêcher de considérer ces deux aspects bien présents dans ce film. Il y a comme du Ionesco, cette femme qui chasse une cigogne qui discute avec elle, ces meubles dotés de vie, ces chaises qui s’animent, ce casier à bouteille qui sonne comme un réveil, ce scaphandrier qui fume sous son casque, ce paquebot de croisière qui n’en finit pas de couler, cette ambulance en flamme d’où sort un aliéné portant un uniforme de forçat et qui s’échappe poursuivi par ses deux solides infirmiers, il y a pléthore de situations, tout cela a quelque peu l’allure de ce théâtre de l’absurde qu’était l’Urss dont l’Estonie, pays du réalisateur, constituait un des états,

Priit Pärn a co-signé avec sa femme Olga Divers in the rain, le film produit en 2010 a connu un grand succès

Pritt Pärn a enseigné à partir de 1994 l’animation cinématographique à l’université de Turku en Finlande. Il enseigne aujourd’hui à l’académie des arts de Tallinn en Estonie.

Pierre-Alain Lévy

,


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus