In the core of Lorraine, in the department of Moselle, when altogether, comedians, actors, acrobats, singers, dancers, musicians, entertainers of all sorts rejoice for the pleasure of wonder-struck audiences


Nul doute ce sera la fête et le plaisir partagés, « Cabanes, festival de Moselle ». (cliquer) est constitué d’un ensemble de spectacles sur tout le territoire mosellan initié par le Conseil général de Moselle sous l’impulsion de son Président Patrick Weiten.

Quatre grandes personnalités parrainent ce Festival, Laureen Stoulig chanteuse lyrique, Robin Renucci comédien et metteur en scène, Didier Lockwood violoniste de jazz et Catherine Barthélémy, chef d’entreprise.

Et oui et c’est formidable, chef d’entreprise vous avez bien lu, l’art et l’activité économique enfin réunis au coeur des territoires, Catherine Barthélemy est PDG de Manuloc, (1200 collaborateurs, C.A 300 M€ ) entreprise qu’elle a fondée et développée avec talent et efficacité. La passion pour l’art c’est aussi la passion et la raison, la sensibilité et l’intelligence des sentiments, la volonté de faire et de créer, d’imaginer et de réussir, c’est vouloir et prospérer, c’est avant tout exister au monde, c’est rassembler, c’est tout simplement aimer.

Soit l’art au coeur de la société, l’art en partage, l’art comme vecteur d’identité, de communication, de rassemblement et de développement, une véritable richesse pour tous.

P-A L


Ce grand projet culturel de territoire mettra sous le feu des projecteurs le développement des pratiques amateur et de l’éducation artistique dans tous les domaines du spectacle vivant : théâtre, danse, marionnettes, cirque, contes, musique, chant.

Pourquoi « Cabanes« ? Sur tout le territoire mosellan, plus de 100 cabanes seront les points d’ancrage du festival, véritables créations artistiques qui seront autant d’espaces éphémères de rencontres et d’échanges. Elles seront dans chaque canton le reflet des talents, des énergies et des envies locales: associations, collectifs artistiques, collectivités, établissements publics, groupes sociaux. Elles deviendront les phares du festival. Autour de chacune d’entre elles se déploiera une programmation festivalière imaginée, élaborée et présentée collectivement.

Rendez-vous pour neuf semaines de création, entre le 16 mai et le 20 juillet 2014.

Au travers de ces plus de 1500 rendez-vous, la Moselle sera cette année la scène géante d’un festival d’arts vivants époustouflant et innovant.

Ce festival sera officiellement inauguré le vendredi 16 mai 2014 par Patrick Weiten, Président du Conseil Général de la Moselle.

17 h : conférence de presse de lancement. Rendez-vous dans la Cabane des cabanes, devant le Conseil Général de la Moselle à Metz

17 h 57 : spectacle Kori Kori de la compagnie Oposito

Rendez-vous Place Jean-Paul II à Metz pour le début de ce spectacle déambulatoire chorégraphique et musical

Depuis plus de 20 ans, la compagnie Oposito sillonne les routes de la planète là où on l’attend le moins, de Noisy-le-Sec à Addis Abeba… Elle manifeste son art dans les rues, sur les boulevards et les places, sur l’eau, sur la mer et dans les ascenseurs… La compagnie Oposito est convaincue que le spectacle de rue est un langage artistique moderne aux racines cosmopolites, fortement inspiré du sens, de la générosité du théâtre, de la liberté de la poésie et de l’énergie des gens du voyage. Elle provoque des rencontres, aime tisser des liens, mélange les gens et les genres, revendique sa volonté de continuer de raconter des histoires aux villes qui prennent le risque de les écrire avec elle.

Dix-huit interprètes – comédiens, chanteurs et danseurs – évoluent sur une musique originale et jouée en direct par une formation de quatre musiciens.

19h10 : arrivée du spectacle Kori Kori devant l’Hôtel du Département
Interventions artistiques • Place de la Préfecture

Ouverture du festival avec les chanteurs des collèges Lionel Terray d’Aumetz, Jean-Marie Pelt d’Hettange-Grande, Paul Langevin d’Hagondange et Jean Mermoz de Yutz, avec les danseurs mosellans mis en mouvement par l’école de danse « Le Ban des Arts« , avec les artistes de la compagnie Delverés et Didier Lockwood.

19h30 : geste inaugural de la Cabane des Cabanes avec la participation de Didier Lockwood. La compagnie Delverés proposera une danse verticale sur la façade de l’Hôtel du Département.

20 h : Concert choral au Temple Neuf. Temple Protestant de Metz, Place de la Comédie – Sur invitation

Partie 1 : Chants du monde avec 200 collégiens. Laureen Stoulig sera accompagnée par un rassemblement choral et 5 musiciens sous la direction d’Antoine Morabito.

Au programme : La couleur, extrait du conte musical ‘’Le soldat rose’’ de Louis Chedid ; Famille de Jean-Jacques Goldman ; On ira de Zaz ; Les bâtisseurs de France de Toma ; Aïcha de Khaled (avec Laureen Stoulig) ; Le printemps de Frédéric Chopin (avec Laureen Stoulig) ; Somos livres d’Emelinda Duarte (avec Laureen Stoulig) ; 99 Luftballons de Nena (avec Laureen Stoulig)

Partie 2 : « L’opéra dans tous ses états » avec Laureen Stoulig, soprano et Marlo Thinnes au piano. Au programme :

Casta Diva, extrait de la Norma de Bellini / soprano, piano
Bizet/Horowitz: Carmen-Variations (1968) / piano seul
« Song to the moon » extrait de Rusalka de Dvorak. / soprano, piano
« Les oiseaux dans la charmille » extrait des contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach/ soprano, piano
« Glitter and be gay » extrait de Candide de Bernstein. / soprano, piano

Final – 21h20 à 21h30
Les enfants réintègrent la scène pour le chant final avec les 5 musiciens et Laureen Stoulig. Ils interprèteront « Bella ciao », chant traditionnel italien.


Illustration de l’entête: Calacas. Création de Bartabas pour le théâtre équestre Zingaro. © Agathe Poupeney/ PhotoScene.fr


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus