Le succès rencontré par le Musée Soulages à Rodez, deux mois et demi après son inauguration par le président de la République, François Hollande, est impressionnant et le nombre d’entrée dépasse les prévisions les plus optimistes.

Ce sont en effet près de 100.000 visiteurs qui sont venus visiter la superbe collection offerte par Soulages et ont arpenté les salles du musée pour admirer l’exposition «Outrenoir en Europe. Musées et fondations» ( jusqu’au 5 octobre, une exposition reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture).

Qui plus est, l’’architecture du musée Soulages imaginée par le cabinet catalan RCR arquitectes associés au cabinet d’architectes Passelac & Roques ainsi que les bureaux d’étude Grontmij et Thermibel ne laisse pas indifférent et séduit .

De même manière, ce succès de fréquentation rejaillit sur les deux autres musées locaux le musée Fenaille et le musée Denys-Puech, qui ont vu multiplier par deux et trois le nombre de leurs visiteurs.

Nul besoin de souligner la curiosité, l’intérêt et le goût du public pour l’art contemporain qui semble désormais trouver ses marques et satisfaire une demande profonde qui effleure dans la société. Le musée Soulages inscrit le département de l’Aveyron dans les circuits touristiques et culturels d’excellence au plan national et contribue de première main à affermir l’identité et le rayonnement de Rodez.

P-A L


WUKALI 19/08/2014


Illustration de l’entête: La foule attendant d’entrée visiter le musée Soulages peu après son ouverture à Rodez


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus