Please don’t complaint to the ASPCA, these French students are crazy !


Vous avez remarqué n’est-ce-pas, nous aimons bien le travail des étudiants de l’ESMA et voici un de leurs films d’animation qui pour le moins ne manque pas de sel… Il a été réalisé dans le cadre de la formation cinéma d’animation 3D (promo 2013).

Très classique dans la forme, les dialogues sont amusants, on y découvre certains textes détournés qui prêtent à sourire. Ils constituent d’ailleurs l’articulation même de toute cette séquence vidéo. Dans ce type de films, on aimerait parfois que la satire aille plus loin, un certain style grinçant par exemple, le droit à l’insolence. Attention aussi à l’anthropomorphisme si cher à Disney. Attention surtout à ne pas diluer son talent dans une globalisation des formes, dans une esthétique normalisée, banalisée, aseptisée, sans parfum ni saveur où l’on perdrait son âme. Le film d’animation est justement un des seuls médias qui permet de toucher toutes sortes de publics, pour ne pas dire tous les publics, et de tous les âges, et le champ de ses domaines d’intervention est donc très vaste.


Ces étudiants sont sans nul doute sur la bonne voie et ils excellent dans le second degré. Nous avons pris un vrai plaisir à voir ce film. Ils sont indubitablement bien formés et doués dans l’animation 3D, et nous ne saurions douter de la liberté qu’ils sauront prendre quand, comme l’albatros ils voleront de leurs propres ailes à la découverte de thématiques, de scénarios et de styles graphiques percutants et subtils, savoureux et critiques, originaux et goûteux à souhait, avec de l’esprit, des épices et du sel, comme dans ce dernier film !

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 25/04/2015

Courrier des lecteurs: redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus