Stunning museums to be in progress


Dans un entretien paru dans la presse américaine, The Art Newspaper, Richard Armstrong, Directeur du musée Solomon R. Guggenheim et de sa Fondation évoque l’avancement des dossiers du futur musée Guggenheim d’Helsinki ainsi que les problèmes ayant trait au chantier de construction du musée Guggenheim d’Abu Dhabi.

En Finlande, à la suite d’un vaste concours international ( 1715 projets présentés) ; six finalistes ont été retenus et l’heureux élu devrait être connu le 23 juin. Cependant la localisation du futur musée n’a pas suscité un accord unanime dans la capitale finlandaise. Aussi les habitants d’Helsinki ont été consultés afin de connaître d’entre les projets retenus celui qui serait le plus proche de leurs choix. Le conseil municipal de la ville devra se prononcer suivi d’un vote au Parlement puisque le gouvernement finnois est parti prenante avec la Fondation et le musée Guggenheim.

À Abu Dhabi cela semble pour le moins très nettement plus compliqué, les retards s’accumulent sur Saadiyat Island, et rien n’est sorti des sables à l’exception d’un pilier, le chantier semble arrêté. L’architecture de Frank Gehry a plusieurs fois été modifiée, les terrasses initialement prévues ont été supprimées. Le bâtiment serait d’une taille équivalente à 12 fois la taille du musée Guggenheim de New-York conçu par Frank Lloyd Wright. Frank Gehry articule son projet autour de quatre niveaux de galeries, sa particularité architecturale reposant autour de l’idée des cônes en façade, les tipis, qui serviraient d’accès et serviraient aussi à la climatisation de l’ensemble des bâtiments


Les conditions de travail des travailleurs émigrés sur le chantier ont suscité de nombreux mouvements de protestation dans le Golfe comme à New-York. Une organisation rassemblant des artistes, Gulflabor, s’est mise en place pour assurer la protection des droits des personnels engagés pour la construction. Des sous-traitants de la construction du musée ont dénoncé leurs contrats complexifiant ainsi un peu plus l’avancée du projet.

Quant aux collections, elles couvriront une période de l’histoire de l’art débutant dans les années soixante jusqu’à nos jours. C’est la conservatrice Valerie Higgings qui a été nommée en charge de la préfiguration artistique et de la sélections des oeuvres qui seront exposées.

Une grande partie de la collection sera consacrée aux artistes américains Andy Warhol, Rauschenberg, Richard Prince, Frank Stella, Donald Judd, Jeff Koons et James Rosenquist, Doug Wheeler et Robert Irwin. Près de la moitié des oeuvres qui seront présentées feront la part belle aux artistes contemporains et notamment de la région et d’Asie : Monika Sosnowska, Ai Weiwei, Yayoi Kusama, Zhang Hongtu, Otto Piene, Ghada Amer, Chant Avedissian

Abu Dhabi est entrain de se constituer tout à la fois comme un pôle touristique et une destination de référence dans la domaine de l’art. Ce qui est entrain de se construire sur Saadiyat Island avec ses différents musées ( Louvre, Guggenheim, Zayed, Maritime

) contribuera sans nul doute au succès de cette dynamique culturelle.

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 15/06/2015

Courrier des lecteurs: redaction@wukali.com

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus