Straight into the galactic world


L espace, ou ne conviendrait-il pas mieux de dire le cosmos, est devenu un des thèmes récurrents des scénaristes de films d’animation. Il est vrai que le sujet est porteur si j’ose ainsi dire !


En effet non seulement il est accessible à tourtes sortes de propositions scientifiques ainsi qu’à une vulgarisation des pistes de recherches, il reste ancré d’une certaine manière dans le domaine enchanté du rêve, mais il permet aussi une inventivité formelle esthétique et graphique dont ce film intitulé Abiogenesis venu de Nouvelle-Zélande et que nous avons sélectionné est parfaitement représentatif. Un peu de poésie galactique, un usage maîtrisé et subtil des techniques digitales, un univers imaginaire qui se love dans la fluidité offerte par la 3D, un glissement des formes vers des mondes anthropologiques, zoologiques ou techniques finement envisagés, un emprunt assuré auprès des robots japonais du cinéma, et hop le tour est joué ! Notre nouvelle frontière est infinie, déjà Méliès il y a plus d’un siècle avait travaillé le sujet et bien avant lui un certain Cyrano de Bergerac aussi !

[**Pierre-Alain Lévy*]


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 24/06/2017


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus