D. Trump a preposterous character


L’exception qui confirme la règle, et bien c’est précisément ce que j’ai choisi de faire en sélectionnant pour cette rubrique de Wukali traditionnellement consacrée au film d’animation un court métrage mexicain. Son titre est déjà explicite M.A.M.O.N, et son héros ou son anti héros plus exactement est[** Donald Trump*]. Ce film mexicain, avec une réalisatrice uruguayenne, est sorti en octobre 2016, donc avant les élections américaines, c est dire que toutes les ( comment les nommer…) frasques, disons, de l’actuel occupant du bureau ovale n’avaient pas encore fait le tour du monde via Twitter… Il présentait de façon satirique ce qu’il adviendrait si par malheur Trump était élu ! Hélas l’on sait aujourd’hui ce qu’il en est advenu

Depuis lors les humoristes américains ont un sujet en or qui nourrit leurs chroniques quotidiennes

C’est drôle, bien construit, savoureux, baroque en diable: L’Amérique de Trump expulse les ressortissants latinos sans ménagement en les catapultant par dessus le mur de séparation. Donald Trump pilote un méga robot, une espèce de char d’assaut monumental lui ressemblant et écrase sur son passage tout ce qui se présente. Des latinos tombent et s’écrasent comme des météores de l’autre côté de la frontière au Mexique, jetés par dessus le mur par les gringos. Reine de beauté, chirurgien, comme petit commerçant ambulant se retrouvent médusés sans Green Card. Un mariachi tente de jouer de la guitare, c’est presqu’«Il était une fois dans l’Ouest», il est abattu par le char d’assaut Trump, et son crâne comme un vestige archéologique aztèque roule dans le sable. Notons que le tank Trump tire par le bas-ventre.

C’est de la dérision, du second degré, tout juste païen, donc très mexicain avec une pincée de christianisme et un miracle, ce que d’aucuns considèrent comme étant l’apparition de la Vierge Marie, quand d’autres y voient la réincarnation de Quetzalcoatl sous la forme d’un coq caquetant et déféquant !

Trump y est ridiculisé, ( il le serait à moins !) il termine entre les mains de chirurgiens et sa chevelure comme une moumoute ou un fétu de paille façon western s’envole au vent. Bande musicale obligée: des rythmes jouées à la trompette pour l’ambiance locale et en final l’ineffable Cucaracha :

La cucaracha, la cucaracha,
Ya no puede caminar ;
Porque no tiene, porque le falta
Marihuana que fumar

CQFD !

Et oui, et pourtant[** Donald Trump*] a été élu…(avec 2 Millions de voix de plus cependant pour [**Hillary Clinton*] dans la globalité des suffrages américains), et cela du fait de la tradition curieuse pour nous autres Français des grands électeurs et le basculement des états de l’Ohio, du Michigan et de la Floride qui ont porté de facto le milliardaire des reality shows à la Maison Blanche ! [**Aïe, Aïe, Aïe !*]

[**In God we trust*]…. pas sûr !

Avez vous aimé ? faites le nous savoir
: Contact : redaction@wukali.com

[**
Pierre-Alain Lévy*]


[(

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

Retrouvez tous les films d’animation présentés dans Wukali ( plus de 250 !)

Retrouvez tous les articles parus dans Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 20/01/2018)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus