Intermingling politics, theater and literature, a French parangon


C’était en 1988… mais c’était aussi en 2019, au[** Théâtre Toursky *] de Marseille.
Samedi 2 février, le face à face entre [**Jacques Weber*] et [**François Morel*] fera date !

S’il est question en ce moment de grand débat national, ouvert à tous, il en est un qui a fait date, c’est bien celui entre [**Mitterrand*] et [**Chirac*] en [**1988*] ! Rappelez vous. À l’entre-deux-tours des élections présidentielles le président sortant, François Mitterrand se retrouvait face à Jacques Chirac, son Premier ministre, pour un débat télévisé qui restera un moment d’histoire exceptionnel.

Qui de mieux que Werber/Morel pour nous faire revivre ce moment d’anthologie ? [**Jacques Weber*] et [**François Morel*] jouent le débat télévisé qui opposa deux « généraux » de la politique. « Aux armes aux citoyens », marchons marchons…vers le bonheur. De voir ces deux-là batailler, avec tout le recul que l’on en a, c’est jubilatoire. Voilà que ces grandes formules passées à la postérité, nous amusent ou nous asticotent aujourd’hui encore dans ce climat politique qui ma foi, est resté le même : le chômage, l’immigration… la situation semble même empirer ! Mais ils ne sont pas là pour changer la donne ou les convictions des uns et des autres. Si l’on entend souvent dire que Tout est politique, ici, il ne s’agit pas de leur part d’un acte politique. On n’a pas cette impression et les gens de tous horizons trouvent de quoi « se sustenter » de ces échanges redoutables ! Dès les premières minutes, on s’installe dans l’affrontement, davantage du côté de Mitterrand du reste. Le « sphinx » ne sourit pas. Il assène ses coups sans un regard sur son adversaire ! [**Jacques Chirac :*] Pouvez-vous vraiment contester ma version des choses en me regardant dans les yeux ? [**François Mitterrand :*] Dans les yeux, je la conteste… Le défi est relevé, et on s’en souvient, ce n’était pas une très bonne idée.

Ces deux comédiens, ne sont en aucun cas des imitateurs, mais deux grands acteurs qui nous font rire. Car le chassé croisé des piques déclenche les éclats de rire du public. On ne se souvient pas d’avoir ri à l’époque. L’enjeu en 88 était de taille. Il nous fallait un peu de recul. Ces répliques, dignes des meilleures comédies, nous bousculent aussi. C’est aussi féroce à souhait ! On garde en mémoire une tension, omniprésente de ce débat-là, et voilà que cette extrême tension, grâce au génie des deux comédiens, est désamorcée. On adore les voir ensemble, ils sont juste prodigieux. Eux mêmes, et c’est palpable, sont aux petits oignons dans leur cuisine des mots. C’est [**Magali Rosenzweig*] qui joue le rôle de [**Michèle Cotta*], journaliste modératrice du débat. Elle parait tellement ancrée « dans le direct » qu’elle semble craindre des débordements, des digressions de toute sorte, et on a parfois l’impression qu’elle navigue en territoire inconnu ! Cela rajoute de la spontanéité à la pièce et même du suspens alors que tout est écrit.

Les deux acteurs se régalent visiblement ! Morel joue sur le côté humain, proche des gens. Weber adopte cette gestuelle contrôlée, mesurée et cette attitude « souveraine » de Mitterrand. Il nous semble parfois l’entendre. Ses intonations si caractéristiques, ses mots qui se précipitent dans sa bouche.

Vous avez tout à fait raison Monsieur le Premier Ministre…
Personne n’a oublié cette réplique légendaire adressée par François Mitterrand à Jacques Chirac. Nul doute, ce débat-là était un véritable duel de théâtre.

[**Pétra Wauters*]|right>


[(


– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, Soutenez Wukali, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page. Aidez-nous à faire connaître WUKALI…

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write in French but only in English)

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 07/02/2019)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus